Dans ma ville, je m'applique - EP2

Après les déjections canines, la Ville d'Epinal s'attaque aux canettes abandonnées... Ce deuxième épisode s'adresse en effet aux siroteurs qui sont invités à mettre leurs canettes à la poubelle ! 

La Ville d’Epinal a lancé une campagne de sensibilisation du public contre les incivilités : déjections canines, mégots, canettes, bruit, ou stationnement gênant. La Ville invite chacun à s’appliquer, et s’impliquer, pour supprimer ces nuisances dans l’espace public. Une série de sept affiches vont se succéder sur les panneaux publicitaires de la Cité des images durant ces prochaines semaines. Elle sera accompagnée de publications humoristiques diffusées sur les réseaux sociaux. Et cela a commencé le jeudi 12 septembre par un rappel des bonnes manières aux propriétaires de chiens.

Parce que nous avons pris l’habitude de supprimer les applications inutiles qui encombrent nos smartphones, la Ville d’Epinal a choisi une affiche en forme d’écran de téléphone mobile pour mobiliser les citoyens afin de supprimer les comportements qui polluent le quotidien : il suffit à chacun d’agir, avec de petits gestes aussi simples qu’un clic, pour éviter de laisser traîner ses détritus, pour ramasser les déjections de son animal de compagnie, pour baisser le son de sa radio ou encore pour stationner son véhicule sans entraver le passage des piétons.

Le visuel retenu par la Ville est accompagné du slogan « Dans ma ville, je m’applique ! ». Cette phrase en clin d’œil à nos pratiques numériques, appelle chacun à se responsabiliser et à modifier son comportement individuel. Et pour celui qui oublie de désinstaller les incivilités, le montant de la contravention à laquelle il s’expose lui est rappelé…

Cette campagne de sensibilisation s’inscrit dans le cadre global du « plan tranquillité » présenté au Conseil municipal le 16 mai dernier. Ce plan reprend les dispositions menées en réponse aux problématiques fréquemment abordées, notamment au cours des cellules de veille des Conseils Intercommunaux de Sécurité et Prévention de la Délinquance (CISPD), des Comités d’Intérêt de Quartier (CIQ), ou encore relayées par les citoyens au Maire. Pour lutter contre les incivilités, et en complément des actions déjà mises en place par la Ville, il a paru indispensable de communiquer davantage auprès des habitants.


► La Maison de l'Environnement et du Développement Durable de la Ville d’Epinal, à côté de l’Hôtel de Ville, propose de recycler les canettes et met à disposition des Spinaliens les fameux "sacs jaunes".

► Pour tout savoir sur les consignes de tri, rendez-vous ici !