Menu

Les budgets

Comment est établi le budget communal ?

Le budget d’une collectivité locale, qu’il s’agisse d’une ville, d’une communauté d’agglomération, d’un conseil départemental ou régional, doit toujours être équilibré et se décompose en deux parties : le fonctionnement et l’investissement.

Les dépenses de fonctionnement concernent principalement les charges de personnel, de fournitures diverses, et d’énergies qui sont nécessaires à la réalisation des missions de service au public, ainsi que les aides et subventions versées aux associations. S’y ajoutent les charges financières (intérêts des emprunts).

À Épinal, ces dépenses sont couvertes principalement par les impôts locaux (36%), par les dotations versées par l’État (19%), par une attribution de compensation de la Communauté d’agglomération (15,55%) et par les « recettes des services », c’est-à-dire ce que la Ville facture à des tiers et aux usagers (15,1%).

La différence entre les recettes et les dépenses de fonctionnement constitue l’épargne brute qui peut être investie. Elle représente la capacité d’autofinancement de la collectivité. Elle s’ajoute à d’éventuelles subventions afin de financer les investissements.

Budget primitif 2021

À la fin de chaque année, le Conseil municipal est appelé à voter le budget primitif de l’année suivante. C’est ainsi que le 17 décembre dernier, les élus spinaliens ont approuvé les prévisions de recettes et dépenses de la commune pour 2021.

Dans le contexte très particulier de la crise sanitaire et ne bénéficiant plus d’apports budgétaires exceptionnels comme c’était le cas les années précédentes, ils ont décidé de continuer à investir pour maintenir des services et équipements publics de qualité et améliorer le cadre de vie et l’attractivité de la ville, sans pour autant alourdir la fiscalité. Ce budget primitif 2021, qui s’élève à 71,71 millions d’euros (53,46 pour le fonctionnement et 18,25 pour l’investissement), intègre pour la première fois de l’histoire d’Epinal, un budget participatif, soumis aux votes et propositions des habitants, à hauteur de 150 000 euros.

Partager sur :

Logo Facebook Logo Twitter Logo LinkedIn
Annuler