Menu

Patrimoine arboré

Accueil > Vivre à Épinal > Mon environnement > Patrimoine arboré

La Ville d’Épinal recense près de 12 100 arbres dans ses parcs et 2900 arbres d’alignement dans ses rues. Cette végétation arborée urbaine contribue au bien-être des habitants, à la biodiversité et à l’agrément du cadre de vie. Elle est aussi un des critères pris en compte dans l’attribution du label 4 fleurs des Villes et Villages fleuris décerné à Épinal et 239 autres communes françaises. A Épinal, ce patrimoine arboré fait l’objet d’un programme de gestion durable.

Un plan de gestion durable

À Épinal comme dans toute ville du monde, les arbres sont plus vulnérables aux parasites car ils sont fragilisés par les diverses agressions qu’ils subissent en milieu urbain telles que la pollution ou les dégradations de leur écorce ou de leurs branchages. Sans l’intervention humaine, les risques de chutes de branches ou d’arbres sont accrus. Ainsi, pour gérer son patrimoine arboré, la Ville d’Épinal coupe, élague et plante.

Les plantations s’effectuent de novembre à mi-avril. Elles concernent des sites dont la densité est faible ou des secteurs dépourvus d’arbres. L’essence est choisie en tenant compte en particulier du port de l’arbre à taille adulte, de son aspect décoratif, de sa résistance aux conditions urbaines, de son adaptation au climat, et de sa résistance aux maladies.

Le choix de l’essence

La diversification des espèces est essentielle, non seulement pour des raisons esthétiques mais également pour des questions sanitaires afin de réduire les allergies au pollen : en effet, parce que chaque essence émet son pollen à un moment précis, la diversification limite les impacts sur la santé de l’Homme durant les périodes de pollinisations. Enfin, la diversification des essences limite la propagation de maladies en cas d’invasion destructrice.

Depuis une dizaine d’années, les choix d’essences lors des nouvelles plantations sont réfléchis pour être adaptés à l’espace disponible à taille adulte afin de limiter les temps d’intervention ultérieurs.

Couper et élaguer

Les équipes du service Cadre de vie de la Ville d’Épinal interviennent sur les arbres à couper ou élaguer de mi-novembre à fin mars, durant le repos végétatif des plantes. Quant au programme d’élagage, il est élaboré en septembre pour planifier les coupes hivernales. Il a pour objectif de réduire les nuisances occasionnées par certains arbres vis-à-vis des riverains, de procéder aux tailles des nouvelles plantations pour leur donner une forme harmonieuse, et de réduire les dimensions actuelles de certains arbres devenus trop grands. Cet hiver, plusieurs centaines d’arbres ont été élagués sur une quarantaine de sites.

Faire des coupes et des replantations chaque année permet de lisser les interventions dans le temps, et ainsi éviter la coupe d’un grand nombre de sujets en raison de leur dangerosité. Les coûts sont ainsi optimisés et les interventions se font par les services municipaux. Cela permet également de renouveler progressivement les arbres pour y trouver toutes les tranches d’âge : un gage de bonne gestion et de bonne qualité à long terme. Lorsqu’il y a des doutes sur la nécessité ou non d’abattre un arbre, un expert arboricole indépendant est sollicité afin de faire des expertises avec du matériel spécifique permettant un avis indépendant et objectif.

La prévention des allergies au pollen

20% de la population est touchée par les allergies au pollen. Pour s’en prémunir, le site www.pollinair.fr recense les émissions de pollens allergisants dans la région Grand Est grâce à un réseau d’observateurs auquel contribue le service Cadre de vie de la Ville d’Épinal.

Au Parc du Château, des plaquettes informent sur le pouvoir allergisant des végétaux.

Partager sur :

Logo Facebook Logo Twitter Logo LinkedIn
Annuler