Menu
Accueil > Actualités > Rentrée scolaire 2021

Rentrée scolaire 2021

01 Sep 2021
Rentrée scolaire 2021

Travaux de l’été

Chaque été, les services de la Ville s’activent pour améliorer le confort dans les groupes scolaires. Cette année, le plus important chantier a concerné le groupe scolaire Paul-Emile Victor, notamment en termes d’accessibilité. Au groupe scolaire Victor-Hugo, plusieurs salles de classe ont été entièrement refaites à neuf, dont celle qui accueille la nouvelle classe ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire). En tout, une dizaine d’écoles ont bénéficié de rénovations diverses : peintures, sols et faux plafonds, restauration des sanitaires.

Groupe scolaire Paul Emile Victor

Du 7 juillet au 31 août, pour un montant de 125 278.13€ TTC, le Groupe Scolaire Paul Émile Victor a fait l’objet d’importants travaux dans le cadre de la mise en accessibilité des Etablissements recevant du public (ERP) de la Ville d’Epinal prévu entre 2015 et 2024.

École maternelle Guilgot

A l’école maternelle Guilgot, une ventilation a été installée au restaurant scolaire pour un montant de 1 526.23€ TTC.

École maternelle Pergaud

L’école maternelle Pergaud a bénéficié de rénovations diverses pour un montant de 15 492,67€ TTC : mise en peinture de 2 salles de classe, changement de 2 portes extérieures, installation de faux plafonds.

École maternelle Champbeauvert

Concernant l’école maternelle Champbeauvert, une porte a été ouverte et des travaux de peinture, de maçonnerie et de menuiserie extérieure ont été réalisés pour un montant de 9 948€ TTC.

École maternelle Épinettes / Jean Macé, site Jean Macé

Sur le site Jean Macé de l’école maternelle Épinettes / Jean Macé, une salle de classe a fait l’objet d’une rénovation complète comprenant peinture, revêtement de sol, électricité et menuiserie pour un montant de 12 288,13€ TTC.

Groupe scolaire Victor Hugo

Le groupe scolaire Victor Hugo a bénéficié de rénovations diverses pour un montant de 26 661.89€ TTC :

  • Mise en peinture, changement du sol, électricité et mensuire dans une salle de classe réservée à la classe ULIS (8 128,01€ TTC),
  • Rénovation d’une salle de jeux comprenant de la maçonnerie, peinture revêtement de sol, électricité, menuiserie (18 533,88€ TTC).

Groupe scolaire Durkheim

Deux salles de classe ont été repeintes au sein du groupe scolaire Durkheim pour un montant de 12 440,40€ TTC.

École élémentaire Saut-le-Cerf

La toiture de l’école élémentaire du Saut-le-Cerf a été réparée pour un montant de 6 480.22 € TTC.

École élémentaire Maurice Ravel

A l’école élémentaire Maurice Ravel, ce sont essentiellement les sanitaires adultes du rez-de-chaussée qui ont été rénovés pour un montant de 3 349,20€ TTC.

École élémentaire du Centre

L’école élémentaire du Centre a bénéficié de rénovations diverses pour un montant de 16 269,5€ TTC :

  • Rénovation d’une salle de classe,
  • Rénovation de 3 sanitaires adultes, filles et garçons.

Réorganisation du temps scolaire

Le Conseil municipal du 20 mai dernier a acté le lancement d’une réflexion active autour de l’organisation du temps scolaire et périscolaire à Épinal, avec l’ambition de donner de nouvelles perspectives d’ici la rentrée 2023 en mettant l’enfant au cœur des préoccupations. Dès cette rentrée 2021, deux écoles passent à une organisation du temps scolaire sur 4 jours : l’école maternelle Guilgot et l’école élémentaire du Centre. Ce nouveau rythme a été validé par les services de l’Éducation Nationale.

Les autres écoles restent à une organisation à 5 jours avec une après-midi par semaine d’ATE (Aménagement du temps de l’enfant) selon les formules horaires suivantes :

  • Formule B : 8h30 – 12h / 14h – 16h10 (sauf le jour d’ATE : sortie à 16h30),
  • Formule C : 8h30 – 11h30 / 13h30 – 16h30.

De 1989 à nos jours

Quelques repères de l’évolution des rythmes scolaires :

L’ATE, une volonté politique à Epinal

Autour des années 1980, un vaste chantier de réflexion centré sur l’intérêt de l’enfant et l’organisation globale de son temps scolaire et périscolaire est impulsé par l’équipe de Philippe Seguin et les services de l’Education nationale.
Ainsi est né l’Aménagement du Temps de l’Enfant à Epinal en 1989, avec deux écoles volontaires : les écoles maternelle et élémentaire Pergaud avec 3 après-midi d’activités , puis 10 écoles en 1998. La réforme Darcos de la même année supprime alors la classe du samedi matin, les écoles ATE passent donc de 3 après-midi d’activités à 2. En 2013, la réforme Peillon réorganise la semaine scolaire sur 24 heures : Epinal décale d’une année la mise en place de cette réforme, et après une large concertation avec les écoles, met en place une organisation du temps scolaire qui rentre dans le cadre d’une expérimentation autorisée par le décret Hamon en 2014.
Toutes les écoles sont alors désormais concernées par l’ATE, avec un après-midi entier d’activités, et le mercredi matin en classe.

2020 : Réflexion sur les perspectives de l’ATE

En 2020, au bénéfice d’une rencontre avec les services de l’Education Nationale, la Ville d’Epinal a pu discuter de l’organisation du temps scolaire.

Le constat est partagé qu’aucune étude scientifique, aucune évaluation probante à l’heure actuelle ne permet de justifier totalement de rester dans ce schéma d’organisation sans cesse modifié avec un temps d’activités ATE progressivement réduit.

Plutôt que de perdurer dans un système qui ne fait plus l’unanimité depuis 2017, il semble alors indispensable de trouver un nouvel équilibre pour l’intérêt de l’enfant : favoriser les apprentissages et le développement de l’enfant en revenant aux fondements de l’ATE.

Le rythme biologique de l’enfant est très souvent discuté depuis 2017 (la fatigue notamment). Les évolutions sociétales et le rythme de vie dans le cercle familial de l’enfant doivent donc également être prises en compte.

De là émerge la volonté de structurer une nouvelle expérimentation de l’organisation du temps scolaire avec des écoles volontaires, et donner de nouvelles perspectives de l’Aménagement du Temps de l’Enfant d’ici la rentrée 2023.

2021 / 2022 : 1e étape de l’expérimentation

L’année scolaire 2021/2022 sera une année d’étude et de concertation.

Une nouvelle étude scientifique et sociologique externalisée va être menée conjointement avec l’Education Nationale.
D’autre part, des groupes de travail seront constitués, comprenant des représentants de l’Education Nationale, des parents et de la Ville, avec un même objectif commun : mettre l’enfant au centre des préoccupations.

Une grande consultation sera faite début 2022 par un sondage auprès des enfants, des familles et des enseignants, sondage qui sera co-construit par ce groupe de travail pour ne pas être orienté.

Enfin, une étude chiffrée et en projection sur les impacts financiers et humains, ainsi que sur l’ensemble des partenaires de l’ATE, sera menée par les services dans l’hypothèse d’une nouvelle organisation scolaire et de l’ATE.

Ces études et concertations serviront de base de travail, et auront pour aboutissement la mise en place d’une nouvelle expérimentation à la rentrée 2023 avec des écoles volontaires.

La construction de cette nouvelle expérimentation passera par une organisation du temps scolaire sur 4 jours pour deux écoles à la rentrée 2021.

Cette proposition ayant été approuvée par les conseils d’écoles et le conseil municipal, la commune pourrait avoir un rythme différencié, qui permettra ainsi d’étudier l’impact de la semaine des 4 jours avec des indicateurs précis travaillés en lien avec ces conseils d’écoles.

Bien évidemment, la ville adapte son dispositif périscolaire au service des spinaliens et propose notamment un accueil pour la journée entière du mercredi pour les enfants n’ayant pas classe.

Les activités environnementales, sportives et culturelles seront organisées pour être un véritable temps éducatif utile aux enfants, dans le respect de leurs rythmes et en relation avec le socle commun de culture, de connaissances et de compétences.

2022 / 2023 : Année scolaire de transition et nouveau modèle

Forts des résultats de ces études et des concertations, l’année scolaire 2022/2023 sera une année de transition pour préparer la rentrée de septembre 2023.

L’Organisation du Temps Scolaire et de l’Aménagement du Temps de l’Enfant seront travaillés sur le 1er trimestre de cette année scolaire (septembre à décembre 2022), toujours en concertation avec les services de l’Education Nationale, les écoles, les parents et les différents partenaires.

Les conseils d’écoles devront se positionner lors des conseils d’écoles du 2ème trimestre au plus tard (mars/avril 2023), afin de permettre aux différentes instances de se prononcer sur la proposition globale de cette nouvelle organisation pour les écoles d’Epinal.

L’expérimentation d’un nouveau modèle de l’Organisation du Temps Scolaire et de l’Aménagement du Temps de l’Enfant découlera de ces deux années de travail commun et abouti.

La Ville d’Epinal est persuadée que l’organisation entre les temps scolaires et périscolaires est primordiale pour apporter à l’enfant les clés de sa réussite pour l’adulte en devenir qu’il est.

Nouveau modèle de l’Aménagement du Temps de l’Enfant

  • Intérêt de l’enfant,
  • Concertation / étude
  • Apprentissages
  • Épanouissement et développement

Protocole sanitaire

Pour cette rentrée 2021, tous les élèves dès le CP doivent porter le masque en classe. La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif continuera à s’appliquer dans les écoles. Les gestes barrières doivent être appliqués en permanence, partout, et par tout le monde. Un nettoyage des sols et des grandes surfaces (tables, bureaux) est réalisé au minimum une fois par jour.

Doctrine d’accueil pour cette rentrée*

Niveau 2 / niveau jaune : accueil en présentiel de tous les élèves.

*Celle-ci peut être amenée à évoluer au cours de l’année.

Activités physiques et sportives

Niveau 2 / niveau jaune : les activités physiques et sportives se déroulent en principe à l’extérieur. Toutefois, lorsque la pratique en intérieur est indispensable (intempéries, disponibilité des installations, etc.), elle se fait dans le respect d’une distanciation adaptée à l’activité. Les sports de contact ne sont pas autorisés.

Fermeture des classes et contact-tracing

La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif continuera à s’appliquer dans les écoles.

Le port du masque

Lorsque qu’il est requis, le masque doit assurer une filtration supérieure à 90 % (masque “grand public” relevant anciennement de la catégorie 1 ou masque chirurgical par exemple).

Pour les personnels

  • Niveau 1 / niveau vert : le port du masque est obligatoire dans les espaces clos et les règles relatives au port du masque en extérieur en population générale sont respectées,
  • Niveau 2 / niveau jaune : les mêmes règles que le niveau vert s’appliquent.

Pour les élèves

Pour les élèves des écoles maternelles, le port du masque est proscrit, indépendamment du niveau de mesures applicable. Pour les autres élèves, les modalités sont les suivantes :

  • Niveau 2 / niveau jaune : le port du masque est obligatoire pour les élèves d’école élémentaire, dans les espaces clos et les règles relatives au port du masque en extérieur en population générale sont respectées.

La limitation du brassage des élèves

Niveau 2 / niveau jaune : la limitation du brassage entre élèves de groupes différents (classe, groupes de classes ou niveau) est requise. Cette limitation est d’autant plus nécessaire lorsque la distanciation entre élèves d’un même groupe peut difficilement être respectée (en particulier à l’école maternelle). Lorsque le non-brassage entre classes n’est pas possible (notamment au lycée), la limitation du brassage s’applique par niveau.

Les règles de distanciation physique

À l’école maternelle, la distanciation ne s’impose pas entre les élèves d’un même groupe (classe, groupe de classes ou niveaux), que ce soit dans les espaces clos (salle de classe, couloirs, etc.) ou dans les espaces extérieurs.
Dans les écoles élémentaires, le principe est la distanciation physique d’au moins un mètre lorsqu’elle est matériellement possible, dans les espaces clos (dont la salle de classe), entre l’enseignant et les élèves ainsi qu’entre les élèves quand ils sont côte à côte ou face à face. Elle ne s’applique pas dans les espaces extérieurs entre élèves d’une même classe ou d’un même groupe.
A compter du niveau jaune, la distanciation physique doit être maintenue entre les élèves de groupes différents (classes, groupes de classes ou niveaux).

Le nettoyage et la désinfection des locaux et matériels

Niveau 2 / niveau jaune : plusieurs fois par jour. Les tables du réfectoire sont nettoyées et désinfectées, a minima, après chaque service.

La restauration scolaire

Niveau 2 / niveau jaune : la stabilité des groupes est recherchée et, dans la mesure du possible, les mêmes élèves déjeunent tous les jours à la même table dans le premier degré. Il est recommandé d’organiser un service individuel (plateaux, couverts, eau, dressage à l’assiette ou au plateau).
Cette disposition n’est cependant pas applicable faute de restaurants équipés. Le service se fait à table.

ULIS

Passerelle pour l’intégration des écoliers en situation de handicap, les dispositifs ULIS permettent d’adapter la scolarisation des élèves à chaque situation. À la rentrée de septembre, un nouvel accueil ULIS voit le jour à l’école Victor-Hugo portant le nombre de dispositifs à sept au total.

Les 7 classes ULIS à Epinal

  • ULIS école élémentaire du centre (troubles des fonctions cognitives ou mentales),
  • ULIS école élémentaire de Jean Macé (troubles des fonctions cognitives ou mentales),
  • ULIS école élémentaire du Saut-le-Cerf (Troubles envahissants du Développement),
  • ULIS Groupe scolaire du 149° RI (Trouble des fonctions motrices),
  • ULIS Groupe Scolaire Paul Emile Victor (Trouble de la fonction auditive),
  • ULIS école élémentaire Loge Blanche (troubles des fonctions cognitives ou mentales),
  • ULIS Groupe Scolaire Victor Hugo : (troubles des fonctions cognitives ou mentales) NOUVEAUTÉ 2021

Une place pour chacun, une place pour tous

La Ville d’Épinal mène depuis des années des politiques de solidarité. Le Service Inclusion (ex Pôle Handicap) œuvre en ce sens depuis sa création, en janvier 2019, en donnant une place à chacun dans les activités municipales et dans les écoles spinaliennes.

Le Service Inclusion permet de favoriser l’inclusion des enfants en situation de handicap, ainsi que des enfants en difficulté, au sein des activités municipales (centre de loisirs, aménagement du temps de l’enfant, restauration, accueils périscolaires…). Il œuvre également dans toutes les écoles spinaliennes afin de connaitre et suivre les enfants par le biais de réunions d’équipes pluridisciplinaires. La connaissance des différentes situations permet d’optimiser l’accueil. De nombreuses activités municipales sont accessibles aux enfants différents. La Ville favorise et développe, la formation et la sensibilisation du personnel, l’adaptation du matériel pédagogique et l’adaptation des locaux.

La mission de ce service est aussi de veiller à la qualité de l’inclusion en privilégiant également le partenariat avec les différentes structures spécialisées d’Épinal ainsi que les personnes qui suivent au quotidien les enfants. Il collabore également avec différentes associations Handisport afin de proposer aux familles des activités diverses et adaptées. Ces temps d’échanges et de loisirs, participent à l’inclusion et au bien-être des enfants.

Une multitude de handicaps

82 % des handicaps sont invisibles, parmi ceux-ci se trouvent les troubles « dys ». En effet 6 à8 % de la population française en souffrirait et près d’un enfant sur 10 serait concerné. Sous cette appellation, on retrouve les troubles cognitifs spécifiques et les troubles des apprentissages qu’ils induisent. Ils apparaissent au cours du développement de l’enfant et perdurent à l’âge adulte. Ils ont des répercussions sur la vie scolaire, professionnelle et social.

Ils existent des outils pédagogiques classiques et informatiques pour aider la personne ou l’enfant à progresser. Et pour que cela fonctionne, il faut bien s’entourer. Médecin, orthophoniste, psychomotricien, ergothérapeute, orthoptiste, psychologue, neuropsychologue… Chaque professionnel a sa spécialité, en fonction des besoins pédagogiques de la personne ou de l’enfant « dys ». Lors des activités municipales, la Ville accompagne au mieux les enfants présentant ces différents troubles dys, en ayant des échanges avec les parents et les équipes pédagogiques des écoles.

D’où l’intérêt pour la Ville d’avoir un service dédié à l’inclusion des enfants présentant toutes sortes de trouble et permettre ainsi à chacun d’avoir une scolarité la mieux adaptée sur tous les temps : scolaire, périscolaire et extrascolaire.

D'autres actualités à consulter :
Hôtel de Ville : déplacement de l'entrée

L’accès à la Mairie se fait du côté de la rue Raymond Poincaré, face à ...

28 Fév 2024
Travaux : déviations de la circulation dans le secteur de la gare du 26 février au 12 avril 2024

A partir de lundi 26 février, les automobilistes sont invités à contourner le secteur ...

22 Fév 2024
Marché Couvert : un nouveau stand commercial disponible !

La Ville d’Épinal propose un nouveau stand au Marché Couvert de la place Georgin. Le ...

20 Fév 2024
Laurent Mariotte, parrain du projet alimentaire !

Laurent Mariotte, animateur de radio/télévision et chroniqueur culinaire né à ...

13 Fév 2024
Mon avis citoyen Je signale Recrutement Contact
Annuler