Menu

Inventaires participatifs

Accueil > Participer > Agir pour l’environnement > Inventaires participatifs

Aidez-nous à obtenir le plus de données possible sur la faune et la flore locale en participant à des inventaires participatifs !

Collecter des données sur le terrain, le principe :

Dans le cadre de l’Atlas de la Biodiversité Communale de la Ville d’Épinal, vous êtes invités à aider les scientifiques en partageant vos observations sur la faune et la flore locales. Vous êtes volontaires pour les sciences participatives ? En collaborant à des programmes scientifiques basés sur les observations des habitants, chacun contribue à améliorer les connaissances sur la biodiversité et à la protection de son environnement.

| Comment faire ? Quatre observatoires vous sont proposés gratuitement :

  1. “Oiseaux des Jardins” -Apprenez à reconnaître les oiseaux et comptez-les dans votre jardin, dans un parc public ou même sur votre balcon ! Une demi-heure suffit (création d’un compte requise).
  2. “Mission hérissons” – Procurez-vous un tunnel à empreintes (ou construisez-le, tuto disponible en ligne), posez-le 5 nuits de suite dans votre jardin ou dans la nature, et identifiez les empreintes récoltées au petit matin. Créez un compte et entrez vos observations ponctuellement ou régulièrement, à votre guise !
  3. “Chasse aux invasives” – Observez les plantes envahissantes autour de chez vous et partagez vos découvertes. Aucune obligation de création d’un compte.
  4. À la poursuite de la faune sauvage” – Ouvrez l’œil ! Écureuils roux, renards, blaireaux, papillons et fourmilières… Ces espèces communes vivent autour de nous, vous arriverez certainement à les apercevoir !
À vous de jouer, cliquez sur les inventaires ci-dessous !

Oiseaux des jardins

Apprenez à reconnaître les oiseaux et comptez-les dans votre jardin, dans un parc public ou même sur votre balcon ! Une demi-heure suffit. Créez un compte et entrez vos observations ponctuellement ou régulièrement, à votre guise !

Mission hérissons

Procurez-vous un tunnel à empreintes (ou construisez-le, tuto disponible en ligne), posez-le 5 nuits de suite dans votre jardin ou dans la nature, et identifiez les empreintes récoltées au petit matin. Créez un compte et entrez vos observations ponctuellement ou régulièrement, à votre guise !

Chasse aux invasives

Grâce à Tela Botanica, participez à la chasse aux invasives à Épinal !

Observez les plantes exotiques envahissantes autour de chez vous et partagez vos découvertes. Pas d’obligation de création de compte, vous pouvez entrer vos données directement.

Les plantes exotiques envahissantes, quesako ?
Introduites par l’homme en dehors de leur écosystème naturel, les plantes exotiques invasives ou envahissantes sont une menace pour la biodiversité, et peuvent causer d’importants impacts sanitaires, environnementaux et/ou économiques.

Vous ne disposez pas de smartphone pour faire votre recensement ? Téléchargez la fiche papier :

On peut les observer dans différents milieux, et elles se propagent rapidement :

  • Berge : Bord relevé d’une rivière ;
  • Champs : Parcelle de terre utilisée pour l’agriculture ;
  • Chemin : Bande déblayée assez étroite, en général non revêtue, qui suit les accidents du terrain (opposé à route) ;
  • Haie : Clôture faite d’arbres, d’arbustes, d’épines ou de branchages et servant à limiter ou à protéger un champ, un jardin ou un terrain ;
  • Bord de route : Limite latérale d’une chaussée et bande de terrain attenante ;
  • Forêt : Vaste terrain couvert de bois, de nombreux arbres proches ;
  • Jardin privé : Lieu privé, ordinairement clos de murailles, de haies, de fossés, dans lequel on cultive des légumes, des fleurs, des arbres ;
  • Zone humide : Terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau ;
  • Terrain de sport : Espace extérieur aménagé en vue d’y pratiquer un sport ;
  • Zone urbaine : Espace urbanisé autour ou dans une ville ;
  • Parc public : Terrain paysager constitué de bois et/ou de prairies dans lequel des allées destinées à la promenade ont été aménagées.

Tela Botanica a pour vocation de favoriser l’échange d’informations, d’animer des projets grâce aux nouvelles technologies de la communication et de produire des données libres de droit au service de l’ensemble des botanistes, amateurs ou confirmés.

À la poursuite de la faune sauvage

Ouvrez l’œil ! Écureuils roux, renards, blaireaux, papillons et fourmilières… Ces espèces communes vivent autour de nous, vous arriverez certainement à les apercevoir !

Foire aux questions

Mes observations sont-elles réellement utiles ?

Oui ! Chaque observation permettra d’en apprendre davantage sur la biodiversité de notre commune. Cela permettra d’étudier l’évolution des populations et de localiser certains enjeux.

Comment se procurer le matériel nécessaire à la construction d’un tunnel à empreintes ?

Tout le matériel est trouvable dans le commerce. Le planétarium d’Épinal, qui travaille également sur la Mission hérisson, saura vous renseigner ! N’hésitez donc pas à les contacter.

Des indications ainsi qu’un guide de construction sont disponibles sur le site de la Mission hérisson (https://missionherisson.org/herissons/le-tunnel) et sur YouTube.

J’ai vu d’autres espèces exotiques envahissantes (EEE) que celles mentionnées dans l’inventaire « Chasse aux invasives », faut-il également les recenser ?

Oui ! La liste fournie n’est pas exhaustive, si vous en reconnaissez d’autres cela enrichira l’inventaire. Il vous suffit de sélectionner « autre espèce » dans la liste déroulante du formulaire. On peut notamment citer la vigne vierge (Parthenocissus quinquefolia) et la Spirée du Japon (Spiraea japonica).

Je n’arrive pas à me repérer sur la carte du formulaire « Chasse aux invasives », comment faire ?

Vous pouvez entrer une adresse proche de votre localisation et déplacer le curseur pour vous approcher de votre position.

À quoi sert la fiche de recensement papier de l’inventaire « Chasse aux invasives » si je dois ensuite entrer mon observation sur internet ?

Elle vous permet de ne pas avoir à utiliser votre téléphone lors de la sortie. Une fois celle-ci terminée, vous pourrez entrer toutes vos observations sur le formulaire. Elle peut également vous être utile si vous ne disposez pas de connexion internet sur le lieu d’observation.

Je n’arrive pas à me repérer sur la carte du formulaire « À la poursuite de la faune sauvage », comment faire ?

Elle vous permet de ne pas avoir à utiliser votre téléphone lors de la sortie. Une fois celle-ci terminée, vous pourrez entrer toutes vos observations sur le formulaire. Elle peut également vous être utile si vous ne disposez pas de connexion internet sur le lieu d’observation.

Sur la carte du formulaire « À la poursuite de la faune sauvage », il est marqué « Effectuez un zoom avant jusqu’au niveau Bâtiments pour définir la localisation ». Qu’est-ce que cela signifie ?

Une certaine précision est nécessaire pour valider l’observation. Il faut donc zoomer jusqu’à obtenir la précision demandée.

Vous avez une autre question ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 0329686960 ou par mail à l’adresse suivante : environnement@epinal.fr

Un Atlas de la Biodiversité Communale, pour quoi faire ?

Référencer


la biodiversité locale (faune et flore) ordinaire et extraordinaire

Mettre en place


une trame verte et bleue sur le territoire

Intégrer

les enjeux de biodiversité dans les projets de la Ville d’Épinal en disposant de données précises

Sensibiliser et mobiliser

la population locale sur le maintien et la restauration des milieux naturels, y compris en zone urbaine

Partager sur :

Logo Facebook Logo Twitter Logo LinkedIn
Annuler