Menu
Accueil > Actualités > Une cure de jouvence pour le gymnase Louis Lapicque

Une cure de jouvence pour le gymnase Louis Lapicque

25 Fév 2021
Une cure de jouvence pour le gymnase Louis Lapicque

Après 60 ans de bons et loyaux services, ce gymnase qui a vu se succéder des générations d’élèves et une multitude de clubs et d’associations sportives spinaliennes a commencé sa transformation pour dévoiler sa nouvelle allure à l’horizon 2022.

Le projet de rénovation complète porté par la Communauté d’agglomération d’Épinal pour un montant de 3,3 millions d’euros HT, financé en partie par des subventions (400 000 euros du Conseil départemental et 1,1 million d’euros de la Région Grand Est), est entré dans sa phase opérationnelle en février.

La démolition de la charpente est prévue en avril 2021. Le chantier devrait être terminé pour le début d’année 2022. Le principal objectif de cette restructuration est la mise aux normes du bâtiment selon les nouvelles règlementations en vigueur, via la mise en accessibilité du bâtiment pour les personnes à mobilité réduite (PMR) avec l’installation d’un ascenseur et sa rénovation thermique grâce à la rénovation des façades, des revêtements de sol, de la charpente et de l’isolation.
Une réorganisation des locaux existants est également au programme afin d’optimiser les surfaces des salles existantes mais aussi d’en créer une nouvelle en rez-de-chaussée pour y accueillir des activités autour de l’art du cirque, de la danse et de l’expression corporelle.

La rue Nicolas Bellot fermée à la circulation. Les lourds travaux de rénovation du gymnase Lapicque occasionnent des désagréments pour les riverains et les automobilistes. Ainsi, jusqu’à la rentrée de septembre, la rue Nicolas Bellot est fermée à la circulation afin de permettre aux camions d’accéder au chantier. L’entrée au lycée se fait par la rue Côte Champion.

Plus d’un demi-siècle d’histoire(s) pour le doyen des gymnases spinaliens

Le gymnase Lapicque est le plus ancien équipement sportif spinalien. Il faut revenir plus de 55 ans en arrière pour trouver trace de son édification dans les archives municipales.

1957

Construction du Lycée Louis Lapicque

1964

1er projet de construction du gymnase Louis Lapicque

1966

2ème projet de construction et permis de construire déposé

2021

Début des travaux pour rénovation du gymnase

Si le lycée Louis Lapicque a été construit en 1957, il faut attendre 1964 pour voir émerger le premier projet de construction d’un gymnase rue Nicolas Bellot. Celui-ci ne se réalisera pas en raison de la disproportion entre l’estimation d’avant-projet et le prix réel de l’adjudication des travaux.

Deux ans plus tard, en 1966, un nouveau dossier de permis de construire est déposé. Le gymnase est réalisé sous l’égide des architectes diplômés Jean Crouzillard et Jean Bressolles. Le bâtiment, sur 2 étages, est doté de salles spécialisées pour la pratique du judo, de l’escrime et de l’haltérophilie. Dès l’année suivante, le Judo club d’Épinal y prend ses quartiers et y restera jusqu’en 1993, avant de s’installer au Dojo départemental Georges Cotin, au Plateau de la Justice.

Propriété de la Ville depuis sa construction, le gymnase fait désormais partie des équipements sportifs relevant des compétences de la Communauté d’agglomération d’Épinal.

D'autres actualités à consulter :
Les maternités de La Ligne Bleue et du C.H.E.D fusionnent au Nouvel Hôpital d’Épinal

Depuis le lundi 5 avril 2021, les futures mamans du territoire sont toutes accueillies ...

07 Avr 2021
Bitola-Champbeauvert : un éco-quartier en devenir !

De part et d’autre de la rue de Remiremont, l’ensemble du quartier du Champ-du-Pin se ...

07 Avr 2021
Fermeture à la circulation de la passerelle des Grands Sables

À compter de ce mardi 6 avril et pour une durée prévisionnelle de 13 semaines, la ...

06 Avr 2021
Exposition "La nature sur le pas de la porte"

La Maison de l’Environnement et du développement durable de la ville d’Épinal ...

06 Avr 2021
Annuler