Menu
Accueil > Actualités > Mobilité > Plan communal des mobilités :une nouvelle phase commence

Plan communal des mobilités :
une nouvelle phase commence

02 Nov 2022
Plan communal des mobilités :<br>une nouvelle phase commence

Le Plan communal des mobilités de la Ville d’Épinal lancé en mai 2022 entre dans une nouvelle phase : tenant compte des retours tirés des cinq premiers mois d’expérimentation, la Ville ajuste les limitations de vitesse sur quelques rues, crée une petite couronne autour du centre-ville pour les automobiles, lance de nouveaux aménagements en faveur des mobilités douces, et accentue en parallèle l’information et le contrôle de la circulation des nouveaux modes de déplacement comme les trottinettes électriques. Avec un objectif : rendre la ville apaisée et accessible à toutes les générations.

Une petite couronne pour les automobiles autour du centre-ville

Afin de fluidifier la circulation automobile dans l’hypercentre d’Épinal, une « petite couronne », jalonnée par une signalisation spécifique, est créée pour les véhicules à moteur. Cette boucle comprend la rue Friesenhauser et la rue d’Ambrail qui repassent en double sens automobile.

Par ailleurs, la synchronisation des feux de circulation sera optimisée.

Ajustements des limitations de vitesse

L’abaissement généralisé des vitesses dans le Plan communal des mobilités a conduit à définir trois régimes de vitesse : la généralisation d’une limitation à 30 km/h, des zones de rencontre limitées à 20 km/h et des grands axes pénétrants limités à 50 km/h à titre dérogatoire.

L’analyse des flux de circulation et les mesures des radars pédagogiques conduisent la municipalité à ajuster ces limitations de vitesse qui repassent ainsi à 50 km/h sur quelques rues en sortie et entrée de ville et sur des axes de desserte de la zone d’activité économique de la Voivre.

Test d’un carrefour hollandais devant la Maison romaine

Le concept des carrefours de type hollandais renforce la sécurité des piétons et cyclistes en supprimant les angles morts des automobiles grâce à un redimensionnement des angles de giration. 

Ce dispositif, novateur en France, sera expérimenté au carrefour des rues Boulay-de-la-Meurthe, Maréchal-Lyautey, de la Chipotte et de Nancy.

Cette nouvelle intersection implique trois changements majeurs :

Disparition des feux de circulation

Les feux de circulation sont supprimés et remplacés par un régime de priorité à droite pour les véhicules motorisés

Priorité piétons et vélos

En abordant l’intersection, les automobilistes cèdent le passage aux piétons ainsi qu’aux cyclistes venant de leur gauche

Une voie dédiée aux vélos

Les cyclistes y sont à l’abri de la circulation automobile car ils contournent le centre du carrefour en tournant sur leur droite sur une voie dédiée et sécurisée

Extension de l’expérimentation « La rue aux écoles »

Durant l’année scolaire 2022-2023, le dispositif baptisé « La Rue aux écoles » sera testé sur quatre nouvelles structures scolaires en concertation avec enseignants, parents et riverains : l’école Paul-Émile-Victor, située rue de Nancy, avant fin 2022, puis les deux écoles de Champbeauvert (rue de Bénaveau et rue des Tisserands), des Épinettes (allée des Tamaris), et de Saint-Laurent (rue abbé Claude et rue de la 2e DB) en 2023. Il s’agit de mettre en place des aménagements temporaires qui sécurisent les entrées et sorties de classe.

Deux expérimentations ont été menées avec succès rue Bassot devant l’école du Centre et rue des Fusillés de la Résistance devant l’école de la Loge Blanche.

Des aménagements lors des prochains travaux

Des aménagements renforçant la sécurité des piétons et des deux-roues comme des zones de rencontre, une neutralisation de places de stationnement en amont des passages piétons ou des bandes cyclables sont inclus dans les prochains travaux programmés rue Maréchal de-Lattre-de-Tassigny, avenue Dutac, rue Georges-de-la-Tour, quai Michelet (en cours) et lors de la réfection du pont du 170e RI (photo).

Ce pont fait l’objet d’un concours lancé le 26 octobre 2022 par la Ville auprès des élèves de 2e année de l’École supérieure d’art de Lorraine (ESAL) d’Épinal afin d’élaborer un projet artistique transformant l’ouvrage d’art en un nouveau lieu culturel à vivre en centre-ville.

Information, formation, contrôles et sanctions

Parce que les règles de circulation liées au développement des modes de déplacement doux ont beaucoup évolué ces dernières années, la municipalité et sa Police multiplient les actions de prévention et d’information mais aussi de contrôle.

Les utilisateurs d’engins de déplacements personnels motorisés (EDPM) comme les trottinettes, mono-roues, gyropodes et hoverboards ainsi que les cyclistes sont dorénavant particulièrement ciblés par la Police municipale qui a été formée aux nouvelles règles en vigueur.

D'autres actualités à consulter :
Festivités 2022 à Épinal : Patrick Nardin s'exprime par message vidéo

✨ Patrick Nardin, Maire d’Épinal, s’adresse aux Spinaliennes et Spinaliens par ...

02 Déc 2022
Exclusif : 4 questions au Saint-Nicolas

Alors que son cortège s’élancera du quai de Dogneville en début de soirée samedi 3 ...

30 Nov 2022
Insertion : la Boussole inaugurée

Un guichet unique, accessible à tous les Spinaliens sans limite d’âge souhaitant ...

28 Nov 2022
✨ Fêtes de Saint-Nicolas : magie et féerie du 2 décembre au 1er janvier

Sentez-vous le parfum enivrant des fêtes de fin d’année ? Épinal se pare de ses ...

15 Nov 2022
Annuler