Menu
Accueil > Actualités > Événements > Nouvel hôpital d’Epinal : le déménagement a commencé !

Nouvel hôpital d’Epinal : le déménagement a commencé !

08 Mar 2021
Nouvel hôpital d’Epinal : le déménagement a commencé !

Crédit photo : Gabriel Loisy

C’est l’aboutissement d’un long chantier qui a commencé en 2014 et dont le coût s’élève à quelque 150 millions d’euros. Le Nouvel Hôpital d’Épinal est sur le point d’être mis en service. Le début du déménagement sera effectif ce mardi 8 mars. Cet équipement indispensable va offrir à la population une médecine moderne et adaptée avec des conditions d’hospitalisation de tout premier ordre.

Dominique Cheveau, Directeur des hôpitaux d’Épinal et Remiremont

Comment va se dérouler le déménagement et la mise en service du nouvel hôpital d’Épinal ?
D.C. – Il s’agit d’une opération de grande envergure, à laquelle nous travaillons depuis des mois. En tout, c’est un volume de plus de 300 m3 qui va être
déménagé. Dès le 8 mars, les différents services administratifs et techniques vont s’installer dans le NHE. Le tout premier patient arrivera du service de médecine
interne et maladies infectieuses le mardi 16 mars. Les urgences et la réanimation suivront le 17. Enfin, le dernier patient arrivera du service de neurologie le 3 avril.

Dominique Cheveau

Que représente ce nouvel établissement en termes de capacité d’accueil, de technicité, de confort ?
D.C. – Le NHE possède une capacité d’accueil de plus de 320 lits, avec une majorité de chambres individuelles. Ces dernières sont spacieuses et confortables, équipées de salle de bain avec douche à l’italienne. La position privilégiée de l’hôpital, sur le Plateau de la Justice, offre une vue très agréable sur Épinal. Par ailleurs, c’est un bâtiment agréable
et lumineux. Il bénéficie d’un traitement de l’air et d’une acoustique étudiée, pour que les chambres soient silencieuses.

” Toute l’organisation hospitalière sera centrée autour du patient.”

Quels sont les nouveaux équipements et les changements majeurs qu’il apporte ?
D.C. – Tous les équipements sont aux normes. L’hôpital est équipé de tortues, des robots automatisés qui transportent des chariots d’un service ou d’un étage à l’autre. Il possède aussi un système de pneumatiques et d’automates de pharmacie.

Du point de vue du patient, qu’est-ce qui va changer concrètement ?
D.C. – Outre le confort et l’architecture moderne, toute l’organisation des soins va gagner en efficacité. Les conditions d’attente seront plus agréables. L’organisation hospitalière sera centrée de manière encore plus efficace autour du patient. Le NHE sera un véritable lieu de vie, un hôpital dans la cité.

Pouvez-vous nous dire un mot sur la réunion des maternités au sein de l’hôpital public ?
D.C. – Le 6 avril, les maternités d’Épinal vont fusionner. Il s’agit d’un transfert d’activité entre les deux établissements. Il n’y aura donc plus qu’une maternité à Épinal, avec une équipe publique et privée, dans le NHE. Ceci ne concerne que l’obstétrique.

Propos recueillis par Flavie Najean

Annuler