Menu
Accueil > Actualités > Dépistage COVID : deuxième campagne gratuite à Épinal du 21 au 23 janvier

Dépistage COVID : deuxième campagne gratuite à Épinal du 21 au 23 janvier

14 Jan 2021
Dépistage COVID : deuxième campagne gratuite à Épinal du 21 au 23 janvier

La Ville d’Épinal organise une seconde campagne gratuite de dépistage de la COVID-19 les 21, 22 et 23 janvier en partenariat avec l’Agence régionale de santé (ARS), les services de l’État, des pharmaciens et professionnels de santé spinaliens ainsi que la Croix-Rouge française.

1. Les enjeux de la campagne

Du 17 au 19 décembre derniers, 1 115 personnes étaient venues se faire tester lors de la première campagne de dépistage organisée à Épinal et 13 cas positifs avaient été détectés. M. le maire Patrick Nardin avait indiqué à l’issue de cette campagne qu’il souhaitait qu’une seconde campagne de dépistage soit proposée aux Spinaliens après les fêtes de fin d’année. Celle-ci sera organisée les 21, 22 et 23 janvier.

Cette nouvelle campagne s’inscrit dans un contexte sanitaire toujours préoccupant. L’épidémie de la Covid-19 ne faiblit pas en France et les indicateurs restent à un niveau élevé, notamment dans le Grand-Est, qui est placé en situation de vulnérabilité élevée. A la date du 7 janvier 2021, le taux d’incidence, qui correspond au nombre de tests virologiques positifs pour 100 000 habitants, est de 232 dans le département des Vosges.  

Le virus circule davantage alors que le recours au dépistage est en nette diminution, dans toutes les classes d’âge, par rapport aux semaines précédentes (taux en diminution de 39% entre les S52 et S53). Dans le contexte d’un éventuel rebond épidémique lié aux fêtes de fin d’année, de celui de l’identification des variants émergents, le maintien des mesures de prévention individuelles et de réduction des contacts physiques est essentiel pour protéger les personnes vulnérables vis-à-vis de la Covid-19, en sus de la campagne de vaccination.

C’est pourquoi, une nouvelle fois, la Ville a opté pour un dispositif qui permet de proposer des tests au plus proche de la population, notamment dans les quartiers les plus densément peuplés. L’objectif est de faciliter la démarche, faire preuve de pédagogie pour l’application des gestes barrières et d’inciter les personnes testées positives à s’isoler. Les médiateurs de quartier sont d’ailleurs mobilisés afin de partager sur le terrain ces informations et d’inviter un maximum de personnes à participer à cette campagne.

Il est important de rappeler qu’un test n’est pas un totem d’immunité ni un passeport de non-contagiosité et l’application des gestes barrières reste indispensable pour éviter les contaminations.

Enfin, cette nouvelle campagne de tests s’inscrit en complément de la future campagne de vaccination à laquelle la Ville d’Épinal sera également associée.

2. Le calendrier de la campagne

Comme en décembre, quatre centres de dépistage seront mis en place pour une campagne qui s’étalera sur 3 jours :

  • Jeudi 21 janvier de 9h à 18h à la Halle des Sports, quartier Champ-du-Pin 
  • Vendredi 22 janvier de 9h à 18h au Gymnase Luc Escande, quartier de la Vierge 
  • Samedi 23 janvier de 9h à 18h à la salle de spectacle au plateau de la Justice ainsi qu’à l’Espace Cours, au centre-ville 

3. Les modalités de l’accueil et du dépistage

Les Spinaliennes et les Spinaliens peuvent venir sans rendez-vous. Il sera toutefois nécessaire de se munir d’une pièce d’identité et de sa carte vitale.
Les tests proposés sont des tests antigéniques qui donnent un résultat en 20 minutes maximum. Ils sont fournis par l’ARS pour les 3 sites situés en Quartier Politique de la Ville, et par les pharmacies partenaires pour le site situé en centre-ville.
Pour garantir des conditions d’accueil optimales et dans le respect des gestes barrières, il est demandé à chaque Spinalien de porter un masque. Du gel hydroalcoolique sera à disposition sur place.

4. Gestion des personnes testées sur les sites

A l’annonce des résultats, la personne se voit fournir une documentation par l’ARS.
Si la personne est testée négative au COVID : elle doit continuer de respecter les gestes barrières et au moindre symptôme elle est invitée à se faire de nouveau tester. Être négatif ne signifie pas être immunisé.
Si la personne est testée positive au COVID et sans symptôme : elle doit s’isoler pendant 7 jours à compter du prélèvement, éviter tout contact et prévenir son entourage. Si des symptômes apparaissent pendant l’isolement, la personne doit contacter son médecin. Elle ne pourra ressortir de chez elle qu’après 7 jours et disparition de toute fièvre.
En cas de difficultés respiratoires, il faut contacter le 15.
Pour ces personnes positives, une prise en charge est assurée par une cellule dédiée en Préfecture pour assurer un suivi complet.

D'autres actualités à consulter :
Circulation perturbée rue Saint-Michel du 22 au 26 février

Du lundi 22 au vendredi 26 février, une partie de la rue Saint-Michel, entre le ...

19 Fév 2021
Donnez votre avis sur le nouveau site internet www.epinal.fr !

La Ville d’Epinal lance une enquête en ligne au sujet de son nouveau site internet ...

10 Fév 2021
La culture à Épinal - Évolution des horaires de la BMI

La BMI d’Épinal – Bibliothèques & Médiathèques Intercommunales est ...

10 Fév 2021
Lancement du service d'alertes SMS pour le réseau Imagine le Bus

Depuis le lundi 8 février 2021, il est possible de suivre l’évolution du trafic ...

10 Fév 2021
Annuler