Épinal s'engage dans l'aventure des JO 2024 avec ses habitants !

La Ville et la Communauté d’agglomération d’Epinal viennent d’obtenir le label « Terre de Jeux 2024 ». Cette reconnaissance officielle engage la participation d’Épinal et de son agglomération à la plus importante manifestation sportive de la planète : les Jeux olympiques et paralympiques qui se tiendront en France en 2024 !

Ce mercredi 20 novembre 2019, à l’occasion du congrès de l’Association des maires de France et présidents d’intercommunalité (AMF), Tony Estanguet, président de Paris 2024, et François Baroin, président de l’AMF, ont annoncé la liste des 500 premiers labellisés « Terre de Jeux 2024 ». Lancé en juin dernier, ce label propose aux collectivités labélisées de participer aux temps forts des Jeux, et de développer leurs propres actions pour mettre encore plus de sport dans le quotidien de leurs habitants. 

L’obtention du label permet également à la Ville et à l’Agglomération d’Épinal de présenter une candidature pour devenir un des Centres de préparation aux Jeux où s’entraîneront des délégations étrangères avant les compétitions.

Le territoire d’Épinal espère être sélectionné dans la liste qui sera présentée au moment des Jeux de Tokyo grâce à des infrastructures sportives de qualité comme son dojo, sa salle d’escrime à la halle des sports, sa piscine olympique, ou le stade d’athlétisme de la Colombière bientôt remis aux normes. Le projet de stade d’eaux vives au port porté par la Communauté d’agglomération s’inscrit également dans cette dynamique.

Grâce au label, la Ville va pouvoir partager ses bonnes pratiques, faire vivre à ses concitoyens des émotions uniques, leur permettre de découvrir des sports et, au final, donner une visibilité exceptionnelle à ses actions grâce au coup de projecteur unique des Jeux.

Parmi les trois objectifs cités par le comité d’organisation, Épinal a déjà engagé de nombreuses actions, que le label « Terre de Jeux 2024 » vient mettre en valeur et renforcer :

  • Partager les émotions du sport ;
  • Mettre plus de sport dans le quotidien des habitants ;
  • Animer et faire grandir la communauté de ceux qui sont passionnés par les Jeux.


Installation du sapin de Noël mardi 26 novembre : circulation et stationnement réglementés


Comme chaque année, le traditionnel sapin de Noël d’Epinal, tel un roi des forêts, trônera sur la place des Vosges durant la période des fêtes de fin d’année. Il sera installé ce mardi 26 novembre.

L’arbre choisi par le service du Cadre de vie de la Ville d’Epinal est un épicéa de 15 mètres de haut et d’une amplitude au sol de 7 mètres. Il est offert par une habitante (Madame Chanut) et sera abattu dans son jardin au n°84 bis, rue de la 40 semaine.

Stationnement et circulation réglementés

Le stationnement  sera interdit et déclaré gênant en totalité de part et d’autre de la chaussée ainsi que sur les trottoirs et pistes cyclables, le 26 novembre de 8h00 à 16h00 sur le trajet suivant : Rue de la Quarante Semaine / rue du Professeur Villemin / rue de Lorraine / avenue des Templiers / avenue de Provence / avenue Gambetta / quai Jules Ferry / rue du 170ème RI / place des Vosges.

La circulation sera interdite sur injonction des forces de police, lors du transport du sapin de Noël, tout le long de son trajet ainsi que rue Général Leclerc (partie rue Lormont - place des Vosges) et sur la place des Vosges, le 26 novembre de 8h00 à 16h00.

La circulation sera interdite aux piétons et vélos lors du transport du sapin de Noël, tout le long de son trajet ainsi que sur la place des Vosges, le 26 novembre de 8h00 à 16h00.

Dans ma ville, je m'applique - EP4

La Ville d’Épinal poursuit sa campagne de sensibilisation contre les incivilités dans les espaces publics : après les déjections canines, les canettes et les mégots de cigarette, elle s’attaque ce mois-ci aux emballages et déchets alimentaires. 

« Dans ma ville, je m’applique ! » : depuis la rentrée, ce slogan s’affiche partout dans les rues d’Épinal et sur les réseaux sociaux. Avec un graphisme inspiré de nos smartphones, la campagne de lutte contre les incivilités lancée le 11 septembre dernier dans le cadre du « Plan tranquillité » vise à responsabiliser les citoyens en les incitant à adopter les gestes qui rendent les rues plus propres et la vie plus agréable pour tous.

La Ville s’attaque à partir de ce jeudi 21 novembre aux emballages et déchets alimentaires !

Un jour, un métier en action


Sollicitée par Cap emploi, la Ville d'Epinal participait ce mercredi 20 novembre à l’opération « un jour, un métier en action » qui permet aux personnes en situation de handicap de découvrir un secteur d’activité. 3 personnes ont bénéficié de cette opération. Madame Emmanuelle BANZET a été accueillie au bureau Information Jeunesse en qualité d’agent d’accueil administratif, Madame Christine CLAUDOT en qualité d’agent d’accueil au sein de la Direction des ressources humaines et  Monsieur René BAILLY en qualité d’agent polyvalent au sein du service peinture.

Le temps d’une journée, ce dispositif revêt un double objectif : permettre à une personne handicapée de découvrir un secteur d’activité, une entreprise ou un métier, ou de faire naître des vocations,  et aux entreprises accueillantes de s’ouvrir à la diversité et au handicap.

Comme dans le secteur privé, tout employeur public occupant au moins 20 agents à temps plein ou leur équivalent est tenu d'employer, à temps plein ou à temps partiel, des personnes handicapées dans la proportion de 6 % de l'effectif total des agents rémunérés (article L.323-2 du code du travail). Le taux d’emploi de personnes en situation de handicap est de 10,85% à la Ville d’Epinal.

       
 Madame CLAUDOT  Madame BANZET  Monsieur BAILLY  
       

La neige a fait son apparition : petits rappels !

Qui fait quoi ?En matière de propreté, la Municipalité a en charge l'entretien des places publiques, des parcs, des quais de Moselle, des abords d'établissements municipaux d’Épinal, mais ce sont les habitants et les commerçants qui doivent nettoyer leurs trottoirs et leurs caniveaux le long de leur logement ou boutique. Par temps de neige, glace ou verglas, ils sont tenus de balayer la neige, casser la glace devant leur habitation, pour faciliter les passages des piétons. La neige balayée ne doit pas être amoncelée en tas, mais mise en bourrelet le long du trottoir afin de ne pas encombrer le caniveau et permettre l'écoulement de l'eau ainsi que le stationnement des voitures.Le plan de déneigement Consulter notre carte interactive pour connaitre les niveaux de priorité déneigement : Plan hivernal

Les associations invitées aux Trophées citoyens


Rendez-vous est donné aux associations spinaliennes le samedi 14 décembre à La Souris verte pour la cérémonie des Trophées citoyens 2019. Cette opération organisée par la Ville d’Epinal, vise à encourager les acteurs associatifs à se fédérer pour réaliser des projets favorisant la citoyenneté, l’éducation, les mixités et l’intégration de tous dans la vie de la Cité des images.

Au cours de cette cérémonie, la Ville dévoilera les associations lauréates de l’édition 2019 à qui seront remis les Trophées citoyens dotés de 10.000 euros d’aides. L’édition 2020 sera également officiellement lancée avec un « speed dating » proposé aux associations œuvrant dans les domaines sportifs, culturels, sociaux et éducatifs : celles-ci enchaîneront des rencontres de cinq minutes pendant lesquelles les bénévoles de différentes associations pourront se découvrir et imaginer des projets communs et novateurs susceptibles d’être retenus et soutenus par la Ville d’Epinal.

Quatre thématiques d’actions sont privilégiées :

  • La citoyenneté, c’est-à-dire le respect des règles, la démocratie, la laïcité, ou le respect de l’environnement ;
  • L’éducation avec, par exemple, la lutte contre l’illettrisme, l’apprentissage des nouvelles technologies et de leurs risques, l’accès à la culture ou encore l’éducation à la santé, l’hygiène et la sexualité ;
  • Les mixités entre hommes et femmes, entre cultures, entre générations, entre personnes handicapées et valides…
  • Et l’intégration en travaillant sur le respect de soi et des autres, l’apprentissage de la langue et de la culture française, et l’ouverture sur le monde professionnel.

Les dirigeants d’association intéressés par ce dispositif sont invités à contacter le Pôle citoyenneté de la Ville d’Epinal.

Pôle citoyenneté – Direction des Sports et de la Jeunesse de la Ville d’Epinal

12 rue du général Leclerc (en face de l’Hôtel de Ville)

Tél : 03 29 68 51 30  - poste 44 06

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En savoir plus sur le pôle citoyenneté

Participez à la conception du nouveau site de la Ville d'Epinal !

La Ville d’Epinal travaille à l’élaboration d’un nouveau site internet www.epinal.fr plus adapté aux besoins actuels de chacun. Afin de développer ce nouvel outil avec les usagers et de connaitre les attentes et les besoins de chacun, nous lançons une enquête à destination des Spinaliens !Cette enquête est disponible durant un mois, du 15 novembre au 15 décembre 2019. Elle comprend des questions à choix unique ou multiples, ainsi que des questions ouvertes.

Prenez quelques minutes (cette enquête ne vous prendra pas plus de 5 minutes) pour nous faire part de ce que vous aimez sur le site actuel, des points à améliorer voire à repenser totalement, ainsi que de vos suggestions éventuelles pour le nouveau site. Cette démarche, associée à notre étude interne, nous permettra de faire de ce futur espace numérique, un outil en ligne utile à tous, adapté à chacun.

Pour participer, il vous suffit de répondre au questionnaire disponible à l'adresse suivante : http://bit.ly/2KlGfki

PS : Vous souhaitez être recontacté ultérieurement pour tester en avant première le nouveau site ? Laissez-nous votre adresse e-mail à la fin du questionnaire !

Réseau de chaleur : écolo et économe !


Depuis le mois de septembre, des travaux d’extension du réseau de chauffage urbain nécessitent d’ouvrir les chaussées dans le secteur de la Préfecture. Les nouvelles canalisations souterraines posées l’entreprise Engie-Cofély et sa filiale E2E (Épinal Énergies & Environnement) servent à raccorder notamment le Conseil départemental, la Maison de Santé Saint-Jean et le lycée Claude Gellée. Ces travaux, qui se terminent en novembre, contribuent à étendre le réseau de chaleur d’Épinal qui alimentera 16 nouveaux sites fin 2019 avec un système de chauffage de haute qualité, plus respectueux de l’environnement et à un coût maîtrisé et sécurisé. Explications.

Le réseau de chaleur : comment ça marche ?

Le réseau de chaleur d’Épinal s’étend sur plusieurs quartiers de la ville : Centre-Ville, La Voivre, La Justice, et La Colombière. Les 30 kilomètres de ce réseau desservent en chauffage et eau chaude sanitaire cent cinquante points de livraison, soit 8500 équivalents logements comme des logements sociaux, des bâtiments communaux, des groupes scolaires, des établissements de santé et des copropriétés privées. Il est alimenté principalement par une centrale de cogénération biomasse approvisionnée par du bois-énergie et qui produit à la fois de la chaleur et de l’électricité (50 GWh / an, soit l’équivalent du besoin de 60 % de la population spinalienne). En complément, le réseau est alimenté par deux chaudières bois et une cogénération gaz. Ces trois chaufferies injectent de l’eau chaude à 105° Celsius dans un réseau souterrain de canalisations isolées. Ces tuyaux acheminent l’eau jusqu’aux bâtiments des abonnés. Un système d’échange de chaleur transfère les calories du réseau urbain vers le circuit de chauffage central du bâtiment.  Après avoir échangé sa chaleur, l’eau du réseau urbain retourne vers la chaufferie bois pour être à nouveau chauffée. On distingue donc le réseau primaire, en circuit fermé, qui transporte la chaleur de la centrale de production jusqu’aux postes de livraison des bâtiments, et le réseau secondaire, interne aux bâtiments, qui permet de distribuer la chaleur des postes de livraison jusqu’aux radiateurs des logements. Dans les chaufferies, les poussières et cendres rejetées lors du processus de production de chaleur sont récupérées et revalorisées.

Interview :

Julien Lamotte, responsable du réseau de chaleur urbain d’Épinal chez Engie-Cofély, la société titulaire de la Délégation de service public de distribution de chaleur sur la commune d'Épinal, présente les caractéristiques du réseau spinalien.Quelles sont les spécificités du réseau de chaleur d’Épinal ?
Le réseau d’Épinal est alimenté à 80 % par une source d’énergie renouvelable locale : le bois. Il évite ainsi le rejet de plus de 19000 tonnes de CO2 chaque année. Il garantit donc un mode de chauffage propre grâce à son fonctionnement assuré par la fourniture de bois, à l’impact carbone plus neutre. Les bâtiments raccordés au réseau de chauffage urbain bénéficient aussi d’une continuité de fourniture de chaleur tout au long de l’année et le confort y est garanti avec une température constante en permanence. La qualité de l’air est améliorée grâce à des moyens de productions centralisés et performants et j’ajoute que l’absence de chaudière dans les bâtiments est un gage de sécurité contre les incendies. On comprend donc l’intérêt environnemental mais qu’en est-il d’un point de vue économique ?
Le prix de la chaleur est stable et compétitif car il n’est pas impacté par la volatilité du coût des énergies fossiles comme le gaz, le fioul, ou le charbon. En outre, il bénéficie d’une fiscalité avantageuse avec une TVA à 5,5 % sur toute la facture. Enfin, nous avons contribué à créer environ soixante emplois locaux non délocalisables pour l’exploitation des installations et pour la filière bois.Peut-on évaluer l’impact environnemental et financier de l’extension du réseau ?
Nous estimons que l’impact pour les nouveaux abonnés raccordés en 2019 se traduit par une économie énergétique de l’ordre de 10 %, et une baisse de 1 270 tonnes de CO2 par an, soit 250 tours de la Terre en voiture. Notre plan de développement se poursuivra en 2020 et prévoit, à terme, une baisse du coût du réseau d’environ 5 %.

Une nouvelle aire de fitness au port

 

Ce jeudi 7 novembre, la ville d’Epinal inaugure une aire de fitness connectée au port. Destinée à la fois aux sportifs occasionnels et confirmés et aux adeptes de l'entraînement urbain, elle est composée de 9 ateliers mêlant gymnastique et musculation et reliée à une application mobile.

Dans le cadre de sa politique sportive et jeunesse, la Ville d’Épinal aide ses associations et, en parallèle, offre la possibilité au plus grand nombre de pratiquer des activités sportives. Tout au long de l’année, de nombreuses structures sont accessibles librement : city stades, pistes cyclables, piste de descente de VTT, parcours de kayak, falaise d’escalade de 35 mètres, piscines estivales, skatepark ou encore free run park au port.C’est sur le même site, au bord de la piste cyclable, où de nombreux Spinaliens pratiquent la marche, la course à pied ou le vélo, que la Ville a souhaité créer une aire de fitness et de street workout (littéralement « entraînement de rue »), un loisir sportif mêlant la gymnastique et la musculation qui se pratique essentiellement en extérieur.

L’aire de fitness est composée de neuf ateliers fabriqués par la société KOMPAN sur lesquels on peut exécuter des figures de force, de souplesse, d’équilibre et d’agilité : appareil de suspension pour les mains ou pieds, poids magnétiques (6, 9 et 12 kg), barres parallèles, banc incliné, barres de pompes, steps de 20, 40 et 60 cm et presse inclinée.

Tous les ateliers sont accompagnés de panneaux d’instruction qui présentent des exercices appropriés selon différents niveaux de difficulté et intègrent des QR Codes qui renvoient à une application pour une aide à l’entrainement.

La maîtrise d’œuvre et la réalisation de cet équipement ont été réalisées par la ville d’Épinal pour un coût de 45 000 €, dont 12 000 € de subventions du CNDS.

 

 

Concours photos sur Instagram !

Dans le cadre des fêtes de la Saint-Nicolas à Epinal, la Ville organise un jeu concours photos gratuit intitulé "En attendant Saint-Nicolas". Le concours débute ce jeudi 7 novembre et se poursuivra jusqu'au samedi 7 décembre. Il consiste à illustrer, à travers une photo, comment le territoire d’Epinal et ses habitants préparent l’arrivée de saint Nicolas (construction des chars, installation de décorations lumineuses, confection de gourmandises, etc...) 

 Pour participer, l’abonné au compte Instagram @ville.epinal devra :

- Publier une photo illustrant comment le territoire d’Epinal et ses habitants préparent l’arrivée de saint Nicolas

- Etre abonné au compte Instagram @ville.epinal

- Indiquer les trois hashtags #saintnicolasepinal #onestpasbienla et #epinallabelleimage dans la publication

Un jury, composé d’élus, d’agents de la Direction de la Communication et de la Direction des Affaires Culturelles, sélectionnera trois gagnants qui seront récompensés par, respectivement, quatre entrées au Musée de l’Image, deux places au cinéma Cinés Palace et quatre entrées pour la patinoire installée sur la Place des Vosges.

Dessine-moi la Saint-Nicolas !

À l’approche des fêtes de la Saint-Nicolas, la Ville d’Epinal en partenariat avec la société de restauration scolaire Elior, organise un concours de dessin à destination des enfants des écoles publiques élémentaires, inscrits à la restauration scolaire.

Ce vendredi 8 novembre, près de 700 enfants du CP au CM2, répartis dans 13 restaurants scolaires d’Epinal, sont invités à exprimer leurs talents de dessinateurs sur le thème de la Saint-Nicolas : ils ont une semaine pour réaliser leur plus beau dessin en couleurs et le remettre au personnel de la restauration scolaire.

Le grand gagnant sera sélectionné par la Ville d’Epinal et la société de restauration scolaire Elior. Son chef-d’œuvre figurera sur le menu du repas de la Saint-Nicolas servi par Elior le vendredi 6 décembre dans les restaurants scolaires. Le gagnant sera également invité à défiler lors du cortège de la Saint-Nicolas le samedi 7 décembre sur le char de la Communauté d’agglomération d’Epinal et il recevra deux entrées pour la patinoire de plein air installée sur la place des Vosges du vendredi 6 décembre au dimanche 5 janvier.

La Ville teste l’ouverture partielle de la Place de l’Âtre à la circulation automobile

 

  

Entièrement réhabilitée à l'issue d’un vaste chantier de 21 mois, la place de l’Âtre est restée interdite à la circulation depuis cet été à titre d’expérimentation. Après consultation des habitants et des commerçants, elle va être rouverte à la circulation automobile du lundi au vendredi de 6h30 à 19h pendant une phase test cet hiver : du 12 novembre au 31 mars, les véhicules légers pourront la traverser en y entrant par la rue Thierry de Hamelant, le long de la basilique (voir plan ci-dessus).

Depuis cet été et la fin du chantier de requalification du secteur historique de la ville, un scénario de piétonisation partiel et temporaire avait été instauré sur la nouvelle esplanade urbaine derrière la basilique Saint-Maurice.

A la demande des commerçants de la place de l’Âtre, qui souhaitaient plus de visibilité, la Ville a décidé d’y autoriser, de manière partielle et provisoire, la circulation pendant l’hiver. Du 12 novembre au 31 mars, les véhicules pourront donc à nouveau y entrer en empruntant la rue Thierry de Hamelant, et ce de 6h30 à 19h du lundi au vendredi. Les automobilistes pourront également sortir de la Place de l’Âtre par rue d’Ambrail, sachant que la circulation reste autorisée en sens unique autour du palais de justice entre la rue des Halles et la rue Jeanmaire.Cette "phase test" ne concerne que la période hivernale, hors soirées et week-ends, et sa pertinence sera évaluée en fonction des usages et du comportement des automobilistes. La vitesse reste limitée sur la nouvelle esplanade urbaine à 20 km/h. Le stationnement demeure formellement interdit et la police municipale veillera scrupuleusement au respect de ces règles. Des « arrêts minutes » vont être installés devant la boutique « The Home Phone ».

 

Une balade cycliste lumineuse réussie


Près d’une trentaine de cyclistes, toutes lumières allumées et arborant chasubles fluo, catadioptres et accessoires réfléchissants, ont participé à la « balade lumineuse » organisée ce mardi 5 novembre à la nuit tombée par la Maison de l’environnement et du développement durable de la Ville d’Epinal. Cette opération visait à sensibiliser les Spinaliens à la sécurité à vélo durant la période hivernale en démontrant l’importance d’être bien visible des automobilistes.

Accueillis à 18h place de l’Âtre par M. le Maire Michel Heinrich et son adjoint Dominique Andrès, en charge du Plan vélo de la Ville, les adeptes du deux-roues ont d’abord pu améliorer leur visibilité grâce aux conseils et aux équipements fournis par l’association Prévention MAIF et la Direction départementale des territoires présente au titre de ses actions en faveur de la sécurité routière.

Un peloton jaune et lumineux a ensuite parcouru une boucle vers le sud de la Ville empruntant les pistes cyclables vers le parc de Cours puis la route d’Archettes avant de traverser la Moselle par la passerelle des grands sables pour revenir par la rive gauche jusqu’au centre-ville. Et enfin partager une « soupe de l’amitié » au pied de la basilique.

Organisé pour la deuxième année consécutive, cette balade lumineuse était proposée dans le cadre de l’opération « Cyclistes, brillez ! » mise en place par la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB).

Rénovation de l'habitat : l’OPAH-RU touche en plein cœur !

Un peu plus d’un an après son lancement dans le cadre du projet « Épinal au coeur, habitat 2018-2023 », l’Opération programmée d’amélioration de l’habitat et de renouvellement urbain (OPAH-RU) de la Ville d’Épinal affiche des résultats très encourageants. Grâce à ce dispositif, le centre-ville trouve un second souffle.L’OPAH-RU vise à remettre sur le marché des logements de qualité et répondant aux attentes actuelles. La Ville soutient les propriétaires bailleurs ou occupants et les copropriétaires d’un logement en centre-ville, qui peuvent bénéficier d’aides et d’un accompagnement technique gratuit pour la mise en oeuvre de leur projet. L’objectif est de permettre, au cours des 5 années du dispositif, de rénover 550 logements situés dans un périmètre qui en comprend environ 6 000.L’opération a démarré sous les meilleurs auspices avec des résultats qui dépassent les espérances. La dynamique enclenchée se traduit par 25 projets engagés représentant 82 logements dans un processus de rénovation, contre 45 visés initialement. À titre d’exemple, deux propriétaires ont bénéficié de 80 % d’aides publiques grâce aux partenariats noués avec l’Agence nationale de l’habitat, la Communauté
d’agglomération d’Épinal et le Conseil départemental. Des projets émergent dans tous les secteurs du périmètre de l’OPAH-RU, qui comprend le centre-ville et les rues de faubourg.▶▶ Maison Épinal au coeur, 39 rue des Minimes - 03 29 81 13 40 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La première année de l’OPAH-RU en chiffres :
► 25 dossiers de demande de subvention validés, 82 logements concernés
► 480 porteurs de projet accompagnés, 890 logements potentiellement concernés
► 2 379 546 € TTC de travaux engagés, pour 943 317 € de subventions publiques mobilisées
► 44 % : Taux moyen de subventions accordées
► 6 mois : délai moyen entre le 1er contact et le dépôt du dossier
► 29 logements vacants ont été résorbés
► 95% des rénovations énergétiques dépassent 40% de gain
► 758 passages à la Maison Épinal Au Coeur

 Une maison très dégradée et vacante reprend vie grâce à l’OPAH-RU

Le programme d’amélioration de l’habitat permet d’accompagner les propriétaires privés pour améliorer la qualité de l’habitat du centre-ville spinalien et l’adapter à la demande actuelle. Un propriétaire bailleur en a bénéficié pour un immeuble vacant situé faubourg d’Ambrail, totalement réhabilité grâce à des travaux subventionnés à hauteur de 45%. Un exemple parmi les 25 projets déjà réalisés.Si vous avez l‘habitude de vous promener du côté du faubourg d’Ambrail, vous n’avez pas pu passer à côté. Un immeuble très dégradé et vide depuis deux ans s’est véritablement métamorphosé ces derniers mois sous l’impulsion du programme « Épinal au coeur ». Racheté par un investisseur privé, cette maison de ville de 111 m² sur 3 niveaux composée d’1 séjour, 2 chambres, 1 garage et 1 jardin a été refaite à neuf du sol au plafond : charpente, zinguerie, isolation (murs et combles), chauffage, façade, changement des fenêtres, de la porte d’entrée et du garage. Le contraste est saisissant et le gain énergétique significatif : 42,6% (passage de l’étiquette F à D). L’intérieur a été complètement réaménagé. De quoi faire le bonheur des heureux locataires qui l’occupent à partir du 1er novembre.Le propriétaire a sollicité la maison « Épinal au coeur » en novembre 2018. Le dossier a été transmis à l’ANAH en janvier pour un début des travaux en février. C’est la société Berardi Bâtiment qui a assuré toute la maîtrise d’oeuvre, mais également la gestion et le suivi administratif entre le propriétaire et la Ville. La Ville d’Épinal et son prestataire Villes Vivantes ont accompagné le propriétaire aux différentes étapes de la réalisation de son projet. Les travaux ont coûté 95 000 € subventionnés à hauteur de 43 055 € (26 576 € de l’Anah et 16 749 € de la Ville), soit 45% d’aides.

Dans ma ville, je m'applique - EP3

La Ville d’Épinal poursuit sa campagne de sensibilisation contre les incivilités dans les espaces publics : après les déjections canines et les canettes, elle s’attaque ce mois-ci aux mégots de cigarettes. Des cendriers de poche sont d’ailleurs offerts aux fumeurs qui peuvent se les procurer chez les débitants de tabac ou à la Maison de l’environnement.

« Dans ma ville, je m’applique ! » : depuis la rentrée, ce slogan s’affiche partout dans les rues d’Épinal et sur les réseaux sociaux. Avec un graphisme inspiré de nos smartphones, la campagne de lutte contre les incivilités lancée le 11 septembre dernier dans le cadre du « Plan tranquillité » vise à responsabiliser les citoyens en les incitant à adopter les gestes qui rendent les rues plus propres et la vie plus agréable pour tous.

Les deux premiers visuels portant sur les déjections canines puis les bouteilles et canettes sur la voie publique ont été relayées très largement sur les réseaux sociaux. Les deux publications Facebook dédiées ont permis de toucher environ 35 000 personnes et suscité quelque 1 500 réactions, commentaires et partages, avec des retours globalement positifs.

Alors que débute le mois sans tabac, la Ville s’attaque à partir de ce jeudi 31 octobre aux mégots de cigarettes. Le visuel n°3 affiché pendant près de 15 jours porte le message suivant : « Je jette mon mégot de cigarette dans un cendrier ». Il existe déjà sur les corbeilles en centre-ville des « couvercles-cendriers ». Pour vaincre les mauvaises habitudes, la Ville va plus loin en offrant 5 000 cendriers de poche aux fumeurs.  

Disponibles gratuitement dans la plupart des débits de tabac de la Cité des Images et à la Maison de l’environnement et du développement durable, ces petits sacs de la taille d’un porte-monnaie permettent de conserver le reliquat d’une cigarette sans brûlure ni odeur. Les fumeurs peuvent ainsi éliminer leurs mégots dans la poubelle la plus proche. Un geste aussi simple qu’un clic sur un écran et qui évite la contravention de 68 euros à laquelle s’exposent les indélicats !

"Des bois dont on fait les Vosges"


Du 4 au 22 novembre, la nouvelle exposition temporaire présentée à la Maison de l’environnement et du développement durable (MEDD) de la Ville d’Épinal, propose de découvrir ou redécouvrir une ressource vosgienne particulièrement précieuse et durable : le bois. Cette exposition réalisée par les Archives départementales des Vosges, nous rappelle que le bois est source de richesses et a forgé le caractère des Vosges depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Ateliers gratuits pour les scolaires, les centres de loisirs, les centres sociaux et les familles sur inscription au 03 29 68 69 60Maison de l’environnement et du développement durable : La MEDD est un service de la Ville d’Epinal qui a pour vocation de sensibiliser le public aux questions environnementales et d’inciter chacun à adopter un comportement éco-citoyen. Elle propose chaque mois une exposition nouvelle dans ses locaux situés au 12 rue Raymond Poincaré, à côté de l’Hôtel de Ville.

 

 

Ateliers manuels pédagogiques 2019 : un bilan positif

Cet été, 143 jeunes de 16 à 18 ans ont participé aux Ateliers manuels pédagogiques (AMP) organisés par la Ville d’Epinal. Ce 25 octobre, les jeunes et les partenaires de l’opération ont dressé le bilan positif de cette 22e édition des AMP. Les jeunes ont apporté leur témoignage sur cette expérience qui a également été valorisée par la présentation d’un reportage photo réalisé par Madame Rehal, éducatrice de Jeunesse et Cultures, partenaire du dispositif.

Le principal objectif des Ateliers manuels pédagogiques consiste à faire vivre aux jeunes une première expérience dans le monde professionnel. Ces chantiers éducatifs permettent la prise en charge et la mobilisation de groupes d’adolescents autour de projets collectifs ou individuels. Ils offrent la possibilité aux participants de découvrir le monde du travail et de se familiariser avec ses contraintes, ses règles d’organisation, de discipline (respect des horaires, règles de sécurité…) mais aussi d’exprimer leur potentiel. En contrepartie de l’activité réalisée, les jeunes reçoivent un pécule de 210 euros destiné au financement d’un projet personnel.

Cet été, 143 jeunes de 16 à 18 ans, majoritairement originaires des quartiers d’Epinal, mais également de Golbey et de Chantraine, ont participé à différents chantiers autour des activités d’entretien d’espaces verts, de petits travaux du bâtiment, de peinture ou de services à la personne. Les 60 heures d’activité prévues ont été réparties sur une période de 2 ou 3 semaines.

Ce dispositif, opérationnel depuis 1998, permet également de repérer des jeunes en difficultés et exposés à un risque de décrochage scolaire. Les AMP sont organisés par la Ville d’Epinal et le service de prévention spécialisée de l’association « Jeunesse et Cultures ».

Travaux rue Antoine Hurault

A partir de ce lundi 4 novembre et jusqu’au 20 décembre, des travaux de renouvellement des réseaux humides vont être menés rue Antoine Hurault, entre le croisement avec la rue de la Camerelle et celui avec la rue Victor Hugo. Ils impacteront la circulation, le stationnement et la collecte des ordures ménagères.

Ces travaux d’un montant de 145 140 € TTC, dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par la Ville et la Communauté d’Agglomération d’Épinal, concernent le renouvellement de la canalisation d’eau potable et de la canalisation d’assainissement unitaire. Ils impacteront la circulation, le stationnement et la collecte des ordures ménagères et du tri sélectif.

Pendant toute la durée des travaux, la circulation sera interdite rue Antoine Hurault, sauf pour les riverains. Ces derniers pourront rentrer leurs véhicules, en fonction de l’avancement du chantier, soit par la rue de l’ancien Hôpital, soit par la rue Victor Hugo.

Du 13 au 20 décembre, la circulation se fera sur une demi-chaussée entre le carrefour de la rue de l’ancien hôpital et le carrefour avec la rue de la Camerelle.

Pour les besoins des raccordements des réseaux humides, la rue Victor Hugo sera également interdite à la circulation dans le sens Place Stein - Place Baudoin du 4 au 8 novembre. 

Le stationnement sera interdit pendant toute la durée des travaux rue Antoine Hurault. Rue Victor Hugo, le stationnement PMR situé au carrefour de la rue Victor Hugo et de la rue Antoine Hurault sera interdit du 4 au 8 novembre.

Enfin, concernant le ramassage des déchets, deux points fixes seront installés Rue Victor Hugo (sur place de stationnement au droit du N° 8) et au carrefour de la rue Antoine Hurault et de l’impasse de la Camerelle. Les horaires et jours de ramassages restent inchangés.

Lien vers la carte des travaux en cours : http://epinal.maps.arcgis.com/apps/webappviewer/index.html?id=5f4ac5d957f748debf03d4c4c5fa4393

Cyclistes, brillez !


Dans la cadre du Plan vélo et afin de sensibiliser le public à la sécurité routière à vélo, la Ville d’Epinal organise pour la deuxième année consécutive une action « A Epinal, à vélo, on réfléchit », balade lumineuse à vélo dans les rues de la ville, en relai de l’opération « Cycliste Brillez », organisée par la FUB :

Rendez-vous le mardi 5 novembre à 18h Place de l’Atre.

En préalable à la balade, le public pourra obtenir des conseils sur le bon éclairage et des équipements de bonne visibilité avec nos partenaires l’association Prévention MAIF, la Direction Départementale des Territoires et la Communauté d’Agglomération.  

Circuler en vélo en ville durant l’hiver oblige les cyclistes à se rendre bien visibles des automobilistes, l’éclairage réglementaire ne suffit pas toujours pour être bien vu.

La Maison de l’Environnement et du Développement Durable se tient à votre disposition pour tous renseignements complémentaires.Maison de l’Environnement et du Développement Durable
12, rue Raymond Poincaré - 88000 Epinal
Tél. : 03 29 68 69 60Ouverture au public : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h30

Un nouveau sentier nature à découvrir

Ce jeudi 24 octobre, un nouveau parcours pédagogique a été inauguré dans le cadre du projet de préservation et de mise en valeur de la tourbière de la Tranchée de Docelles. Il s’agit d’une action phare du Plan Biodiversité dont la Ville s’est dotée en 2014.

Créé autour de la tourbière de la Tranchée de Docelles, ce sentier pédagogique de 2,2 km est baptisé « Sur les traces du Nacré », en référence au Nacré de la Canneberge, un papillon rarissime que les plus chanceux auront peut-être le privilège d’apercevoir sur leur parcours.

Ce sentier sur le thème de l’invitation au voyage est accompagné d’outils pédagogiques mis à disposition des visiteurs :

Un panneau d’accueil et quatre pupitres sous forme de livres ouverts sont installés tout au long du parcours. Ils se déclinent autour de quatre thèmes : « Au fil de l’eau », « Bienvenue dans la tourbière », « Vie de la forêt » et « La forêt et les hommes » aidant le visiteur à comprendre la richesse du site au travers de découvertes sensorielles.

Un livret pédagogique est également disponible gratuitement à la Maison de l’environnement et du développement durable de la Ville d’Epinal ou en téléchargement ici. Destiné aux enfants mais apprécié par les adultes, il propose des activités ludiques ainsi que de nombreuses informations sur le patrimoine du site.

La mise en place du parcours a nécessité des aménagements pour accueillir le public tout en respectant l’esprit secret et sauvage du lieu mais aussi en préservant le fonctionnement écologique du site. Ainsi, durant les mois de septembre et octobre, un ponton d’observation en bois local a été construit, une mare d’environ 10m2 a été creusée à proximité et un franchissement permettant aux promeneurs et vététistes de traverser le ruisseau a été aménagé.

Ce parcours imaginé au printemps 2019 par un collectif de partenaires en collaboration avec plusieurs services de la collectivité, vise à mettre en valeur ce site naturel remarquable, à diversifier l’offre de loisirs avec un sentier nature à deux pas du centre-ville mais aussi à proposer un nouveau terrain de découverte pour les classes « nature » accueillies au Centre de loisirs l’Ardoise Verte, dont les locaux se situent à proximité immédiate.Télécharger le livret pédagogique :


Dans ma ville, je m'applique - EP2

Après les déjections canines, la Ville d'Epinal s'attaque aux canettes abandonnées... Ce deuxième épisode s'adresse en effet aux siroteurs qui sont invités à mettre leurs canettes à la poubelle ! 

La Ville d’Epinal a lancé une campagne de sensibilisation du public contre les incivilités : déjections canines, mégots, canettes, bruit, ou stationnement gênant. La Ville invite chacun à s’appliquer, et s’impliquer, pour supprimer ces nuisances dans l’espace public. Une série de sept affiches vont se succéder sur les panneaux publicitaires de la Cité des images durant ces prochaines semaines. Elle sera accompagnée de publications humoristiques diffusées sur les réseaux sociaux. Et cela a commencé le jeudi 12 septembre par un rappel des bonnes manières aux propriétaires de chiens.

Parce que nous avons pris l’habitude de supprimer les applications inutiles qui encombrent nos smartphones, la Ville d’Epinal a choisi une affiche en forme d’écran de téléphone mobile pour mobiliser les citoyens afin de supprimer les comportements qui polluent le quotidien : il suffit à chacun d’agir, avec de petits gestes aussi simples qu’un clic, pour éviter de laisser traîner ses détritus, pour ramasser les déjections de son animal de compagnie, pour baisser le son de sa radio ou encore pour stationner son véhicule sans entraver le passage des piétons.

Le visuel retenu par la Ville est accompagné du slogan « Dans ma ville, je m’applique ! ». Cette phrase en clin d’œil à nos pratiques numériques, appelle chacun à se responsabiliser et à modifier son comportement individuel. Et pour celui qui oublie de désinstaller les incivilités, le montant de la contravention à laquelle il s’expose lui est rappelé…

Cette campagne de sensibilisation s’inscrit dans le cadre global du « plan tranquillité » présenté au Conseil municipal le 16 mai dernier. Ce plan reprend les dispositions menées en réponse aux problématiques fréquemment abordées, notamment au cours des cellules de veille des Conseils Intercommunaux de Sécurité et Prévention de la Délinquance (CISPD), des Comités d’Intérêt de Quartier (CIQ), ou encore relayées par les citoyens au Maire. Pour lutter contre les incivilités, et en complément des actions déjà mises en place par la Ville, il a paru indispensable de communiquer davantage auprès des habitants.


► La Maison de l'Environnement et du Développement Durable de la Ville d’Epinal, à côté de l’Hôtel de Ville, propose de recycler les canettes et met à disposition des Spinaliens les fameux "sacs jaunes".

► Pour tout savoir sur les consignes de tri, rendez-vous ici !

Patinoire intercommunale : au royaume de la glace et de la glisse

Depuis le 7 septembre, la patinoire intercommunale d’Épinal a rouvert ses portes au public. L’équipement communautaire permet à de très nombreux utilisateurs de découvrir les sports de glace, de s’amuser et de goûter aux joies de la compétition au sein des deux clubs résidents.C’est l’une des infrastructures les plus emblématiques d’Épinal : la patinoire de Poissompré, reconstruite en 2011, a aujourd’hui incontestablement sa place dans le Top 5 des équipements du même type en France. À la suite de la construction de la nouvelle tribune et de l’extension réalisée en 2017, elle affiche une capacité de 2 500 places. Elle propose par ailleurs une surface de glace de 60 mètres sur 30 (dimensions olympiques) ainsi que des vestiaires et des équipements que bon nombre de villes et de clubs nous envient.La patinoire accueille environ 170 000 utilisateurs par an :
• 25 000 scolaires
• 55 000 en séances publiques
• 45 000 licenciés des 2 clubs résidents
• 45 000 spectateurs matchs et différents spectaclesElle est ouverte 107 heures / semaine de 6h à 23h tous les jours du 15 août au 31 mai.Horaires des séances publiques et tarifs : www.agglo-epinal.fr
Hockey sur glace - EHC : tous les voyants sont au vert !

Contraint de repartir en D3 – le plus bas niveau français – en 2018, suite à la liquidation judiciaire de la SASP Gamyo, le club spinalien de hockey sur glace revient petit à petit sur le devant de la scène. Après une saison exceptionnelle (aucune défaite en championnat), l’EHC (Épinal Hockey Club) a gagné le droit d’évoluer en D2. Renforcés par 7 recrues au pedigree intéressant et avec le soutien inconditionnel de leurs fans à domicile (près de 2 000 spectateurs de moyenne l’an dernier) comme à l’extérieur, les Spinaliens ont démarré la saison en fanfare (3 victoires en 3 matches, 32 buts marqués) et peuvent envisager une qualification pour les playoffs auxquels auront accès les 8 premiers de chaque poule (sur 10). Le président Gauthier Valence vise une accession en D1 d’ici 2022. Et derrière, la formation se porte bien avec plus de 300 licenciés.Les prochains matchs à Poissompré :
• D2 : Épinal – Evry-Viry : samedi 19/10 à 18h05
• Coupe de France (16e de finale) : Épinal – Mulhouse (Ligue Magnus) : mardi 22/10 à 20h15
• D2 : Épinal – Rouen 2 : samedi 02/11 à 18h05▶▶ http://hockey-amateur-epinal.fr
Patinage sur glace : danse et ballet font bon ménage

Le club de patinage sur glace d’Épinal n’en finit plus de grandir ! Désormais 3e club français en termes de licenciés (225 contre 212 il y a un an) et 4e en termes de résultats, il compte dans ses rangs 2 championnes de France et 2 vice-championnes de France en titre. L’historique saison 2018-2019 a également été marquée par l’organisation à Poissompré de deux compétitions internationales d’envergure
: la Gold Cup et la Nations’ Cup, sorte de Coupe du Monde de ballet sur glace.
Cette discipline de plus en plus populaire, qui se focalise sur le potentiel théâtral et artistique du patinage, a d’ailleurs désormais droit de cité à Épinal avec le lancement d’une section dédiée. Si vous avez entre 2 et 80 ans, que vous aimez la glisse, la compétition et partager des émotions fortes, le CPGE, labélisé club formateur de jeunes, vous propose d'intégrer ses rangs, en solos ou en couples. Il est possible de s’inscrire jusqu’en mars.
Angélique Consigny, la présidente et son équipe vous accueillent avec 3 entraîneurs diplômés d’État au sein de 13 groupes d’entraînement différents : baby patinage, adultes, loisirs, compétition.▶▶ Renseignements : www.clubpatinage-epinal.com

Travaux rue des Fusillés de la Résistance


Des travaux de renouvellement de canalisation d’eau potable rue des Fusillés de la Résistance (Section Rue Abel Ferry-Rue des Corvées) auront lieu du 21 octobre au 18 novembre. Le raccordement au chauffage urbain du lycée Claude Gelée sur la rue Abel Ferry aura lieu du 21 au 25 octobre.

Ces travaux se feront sous route barrée sauf pour les riverains. Ces derniers pourront rentrer leurs véhicules, en fonction de l’avancement du chantier, soit par la rue Abel Ferry, soit par la rue des Corvées.

Pour les besoins des raccordements des réseaux humides projetés et du chauffage urbain, la rue Abel Ferry sera fermée à la circulation du 21/10 au 25/10, entre le carrefour de la 45ème division et la rue des Corvées. 

La rue des Fusillés dans sa section comprise entre la rue Abel Ferry et la rue Thiers sera fermée sauf riverains du 21/10  au 25/10/2019. Le stationnement sera interdit pendant la durée des travaux.

Durant les travaux de raccordement des réseaux humides et du chauffage urbain du 21/10 au 25/10/2019 sur la rue Abel Ferry, la ligne de bus N° 6 sera dévoyée par  l’avenue des Templiers et la rue de Lorraine et vice et versa. Suppression de l’arrêt « Corvée » remplacé par l’arrêt provisoire avenue de Templiers face à la Boulangerie. Suppression de l’arrêt Abel Ferry.

Le ramassage des ordures ménagères et du tri ne pourra plus se faire aux portes à portes mais sera maintenu le vendredi soir pour les ordures ménagères et le mercredi matin pour le tri sélectif. Des points fixes seront mis en place en accord avec le SICOVAD.

Travaux rue Abel Ferry : Semaine du 21/10 au 25/10

  • 1 point fixe avenue des templiers
  • 1 point fixe au carrefour de la rue des Corvées et de la rue Abel Ferry
  • Un point fixe au carrefour rue des Fusillés rue Thiers

Travaux rue des Fusillés de la Résistance  du 21/10 au 18/11/2019

  • 1 point fixe au carrefour de la rue des Corvées et des Fusillés de la Résistance

 Lien vers la carte des travaux en cours : http://epinal.maps.arcgis.com/apps/webappviewer/index.html?id=5f4ac5d957f748debf03d4c4c5fa4393

Lancement de l’Espace Numérique de Travail dans les écoles

 

L’Espace Numérique de Travail, mis en place dans les écoles spinaliennes pour cette année scolaire 2019-2020 à Épinal, offre aux élèves, à leurs familles et aux enseignants un espace sécurisé d’échanges par Internet qui regroupe de nombreuses fonctionnalités. Déployé par Beneylu, il a été officiellement lancé ce vendredi 11 octobre.

 

C’est l’une des nouveautés de cette année scolaire 2019-2020. Toutes les écoles spinaliennes bénéficient d’un Espace Numérique de Travail (ENT). La Ville d’Épinal peut s’enorgueillir d‘être l’une des premières à mettre en place ce dispositif pour le 1er degré dans les Vosges.

Cet outil informatique offre aux élèves, à leurs familles et aux enseignants un espace sécurisé d’échanges par Internet qui rassemble à la fois un blog pour partager les travaux et les activités des classes, un cahier de texte numérique, une messagerie, une médiathèque, un carnet de liaison numérique et de nombreuses applications.

La société choisie pour le déploiement de l’ENT à Epinal est Beneylu. Chaque école élémentaire et chaque groupe scolaire de la ville bénéficie d’un abonnement intégral Beneylu School qui permet d’accéder de manière illimitée aux ressources numériques de 500 éditeurs partenaires de l’application. Les écoles maternelles, quant à elles, sont dotées d’un abonnement classique adapté à leurs besoins.

Un espace Mairie permet également aux services municipaux de pouvoir communiquer avec les directeurs d’école, les enseignants et les familles de manière très sécurisée. Un bilan en fin d’année scolaire permettra d’évaluer s’il est nécessaire de déployer la version infinie dans toutes les écoles. Le coût de cette opération s’élève à 9 916 € pour la Ville.

Les services de l’Education Nationale ont accompagné et accompagneront le déploiement de l’ENT dans les écoles par le biais de formations de tous les enseignants jusqu'en décembre. Des liens seront créés entre l’ENT et le portail famille de la Ville d’Epinal