Menu
Accueil > Mes Démarches > Police municipale > Stationnement gênant / abusif

Stationnement gênant / abusif

Il faut différencier le stationnement gênant, ou très gênant, de l’abusif. En effet, le stationnement abusif est le fait de laisser en un même lieu un véhicule plus de sept jours. La police Municipale est compétente pour intervenir, cependant il y a des délais incompressible. Le stationnement gênant voire très gênant, quand à lui, est une infraction qui peut être relevée rapidement.

Ce formulaire n’est pas relié au Centre Opérationnel de la Police Municipale. Il consiste à traiter les problématiques récurrentes nécessitant des actions régulières de la Police Municipale. Votre demande sera étudiée dans les meilleurs délais. Pour une intervention immédiate, veuillez contacter la Police Municipale.

Signalement

Police municipale

9, rue du Général Leclerc
B.P. 25 – 88026 EPINAL Cedex

03 29 68 50 40

police.municipale@epinal.fr


Horaires d’accueil du public :

du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

le samedi de 9h à 12h

Merci,

Le formulaire a bien été envoyé au(x) service(s) concerné(s).
Jour(s) et créneau(x) horaire(s) concernés *
Commentaire ou description *
Ajouter une photo
Emplacement du véhicule
Adresse *
Vos informations de contact
Email *
Téléphone *
Êtes-vous un robot ?
CAPTCHA Image
En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient exploitées par la Ville d’Epinal aux fins de gestion de votre demande. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données à caractère personnel et sur vos droits, consultez notre politique de confidentialité.
* Champs obligatoires

Article 322-14 du Code Pénal

“Le fait de communiquer ou de divulguer une fausse information dans le but de faire croire qu’une destruction, une dégradation ou une détérioration dangereuse pour les personnes va être ou a été commise est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30000 euros d’amende.

Est puni des mêmes peines le fait de communiquer ou de divulguer une fausse information faisant croire à un sinistre et de nature à provoquer l’intervention inutile des secours.”

Amendes

Fiche pratique

Covid-19 : quelles sont les démarches si vous êtes positif ?

Vérifié le 02 août 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Vous avez été testé positif à la Covid-19. Nous vous guidons dans les différentes démarches à faire.

Si votre test à la Covid-19 est positif, vous devez vous isoler et réaliser, pendant cette période d'isolement, un test antigénique ou RT-PCR.

Que vous soyez un adulte ou un enfant de moins de 12 ans, les règles d'isolement sont les mêmes.

Mais vos conditions d'isolement varient selon que vous avez un schéma vaccinal complet ou non.

Les conditions pour attester d'un schéma vaccinal initial complet varient selon le vaccin administré.

  • S'agissant du vaccin COVID-19 Vaccine Janssen, le schéma initial est complet 7 jours après l'administration d'une dose de vaccin ARN messager qui suit une 1re injection du vaccin Janssen.
  • S'agissant des autres vaccins, le schéma initial est complet 7 jours après l'administration d'une 2e dose.

Certains vaccins ne sont pas autorisés par la Commission européenne ou ne sont pas reconnus par l'Agence nationale de sécurité des médicaments. Pour autant, ils sont autorisés par l'Organisation mondiale de la santé. Pour ceux-là et à condition que toutes les doses requises aient été reçues, le délai est de 7 jours après l'administration d'une dose complémentaire d'un vaccin ARN messager bénéficiant d'une telle autorisation ou reconnaissance.

Pour que le schéma demeure complet, un rappel peut être nécessaire.

Si vous n'êtes pas vacciné, vous devez suivre les mêmes règles d'isolement qu'une personne ayant un schéma vaccinal incomplet.

 À noter

pour assurer la continuité des prises en charge dans le secteur sanitaire et médico-social, vous pouvez être dispensé d'isolement si vous êtes asymptomatique ou peu symptomatique. Si vous êtes concerné, rapprochez-vous de votre établissement employeur.

  • Vous devez :

    • vous isoler strictement pendant 7 jours pleins après la date du début des symptômes ou de la date de prélèvement du test positif
    • réaliser un test antigénique ou un test RT-PCR le 5e jour.
    • Si votre test antigénique est positif, vous devez confirmer le résultat par un test RT-PCR.

    • Si le test est négatif, et en l'absence de symptômes depuis 48 heures, il est possible de mettre fin à l'isolement au bout de 5 jours

      Si le test est positif, vous devez poursuivre l'isolement jusqu'au 7e jour. Vous n'aurez pas de nouveau test à réaliser à la sortie de l'isolement.

    • Vous devez poursuivre l'isolement jusqu'au 7e jour, sans nouveau test à réaliser à la sortie de l'isolement.

  • Vous devez :

    • vous isoler strictement pendant 10 jours maximum après la date du début des symptômes ou de la date de prélèvement du test positif,
    • réaliser un test antigénique ou RT-PCR au 7e jour après la date du début des symptômes ou de la date du prélèvement du test positif.

    Si vous avez de la fièvre à la fin de l'isolement, il est préférable que vous contactiez votre médecin traitant.

    En effet, il vaut mieux attendre 48 heures supplémentaires après la disparition de la fièvre pour mettre fin à son isolement.

    Si vous avez des difficultés à respirer, vous devez immédiatement appeler le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes).

    Il est recommandé de respecter les gestes barrières (port du masque et mesures d'hygiène) durant les 7 jours qui suivent la sortie d'isolement du cas positif.

    • Si votre test antigénique est positif, vous devez confirmer le résultat par un test RT-PCR.

    • Si le test est négatif, et en l'absence de symptômes depuis 48 heures, il est possible de mettre fin à l'isolement le 7e jour.

      Si le test est positif, l'isolement doit être poursuivi jusqu'au 10e jour sans nouveau test à réaliser à la sortie de l'isolement.

    • Vous devez poursuivre l'isolement jusqu'au 10e jour sans nouveau test à réaliser à la sortie de l'isolement.

 À noter

Il est recommandé de respecter les gestes barrières (port du masque et mesures d'hygiène) durant les 7 jours qui suivent la sortie d'isolement.

Que vous soyez salarié ou agent public, vous devez déclarer, auprès de l'Assurance maladie, votre maintien à domicile.

Vous n'avez pas besoin de solliciter votre médecin traitant.

Cet arrêt de travail est sans délai de carence.

  À savoir

Si besoin, c'est votre médecin traitant qui vous prescrira une prolongation de votre arrêt de travail.

Service en ligne
Déclaration de maintien à domicile - Coronavirus (Assurance maladie)

Accéder au service en ligne  

Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam)

Dès que vous avez connaissance de votre positivité à la Covid-19, vous devez informer les personnes avec qui vous avez été récemment en contact pour qu'elles puissent procéder à un test et, si besoin, s'isoler.

Devenu cas contact, votre entourage doit suivre plusieurs démarches.

Partager sur :

Logo Facebook Logo Twitter Logo LinkedIn
Annuler