OPAH - RU

  • 550 logements à rénover grâce à l’Opération programmée d’amélioration de l’habitat et de renouvellement urbain

 

Le 5 Juin 2018, la Ville d’Epinal a signé la convention de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) de son centre-ville avec ses partenaires financiers :

  • la Communauté d’agglomération d’Epinal (CAE),
  • l’Agence nationale de l’habitat (Anah),
  • et Action Logement.

La Région Grand Est et le Département des Vosges sont également partenaires du projet.

Cette convention engage, pour une durée de 5 ans, un dispositif ambitieux visant à renforcer l’attractivité résidentielle du centre-ville en améliorant le confort et la qualité des logements.

Les propriétaires ou futurs propriétaires qui engagent une réhabilitation de leurs logements seront ainsi accompagnés dans la définition de leur projet de travaux, dans la constitution de leurs dossiers de demandes de subventions et seront aidés financièrement quels que soient leurs revenus.

Ce dispositif est intégré à un projet global nommé « Epinal au cœur » qui a pour objectif d’améliorer l’habitat en centre-ville, de valoriser le patrimoine historique, de dynamiser le commerce, de promouvoir le développement durable et de favoriser les usages du numérique.

 

  • Un programme qui s’appuie sur deux années d’études et une large consultation :

 

L’opération s’appuie sur des ateliers de travail qui ont été organisés en septembre 2016 afin de recueillir les attentes des Spinaliens concernant l’habitat en centre-ville. Environ 80 participants ont pu réfléchir ensemble sur les secteurs d’intervention prioritaire, les freins à la réhabilitation de l’habitat et la valorisation du patrimoine habité. 

 

Cette consultation ainsi que les études préalables à l’OPAH-RU réalisées en 2016-2017 ont mis en exergue les problématiques propres au centre-ville d’Epinal et ont fait émerger des objectifs ambitieux :

 

  • Diminuer le nombre de logements vacants aujourd’hui estimé à 1230, soit 1 logement sur 5 ; et remettre sur le marché des logements de qualité;
  • Lutter contre l'habitat indigne et dégradé soit par restructuration (restauration immobilière), soit par démolition et reconstruction (constructions neuves, recomposition urbaine) ;
  • Diversifier l’offre par la création de logements répondant aux attentes actuelles grâce, par exemple, à la transformation des rez-de-chaussée, le regroupement de petits logements, ou encore la restitution d'accès indépendant aux logements situés au-dessus des commerces ;
  • Améliorer la performance énergétique du parc de logements en copropriété datant des années 1960-70 ;
  • Accompagner financièrement la réhabilitation des logements dégradés occupés par des propriétaires modestes ;
  • Conforter la mixité sociale par la remise sur le marché de logements à loyers conventionnés ;
  • Adapter les logements aux besoins des familles avec enfants, et aux personnes âgées ou en situation de handicap.

Des aides financières seront apportées à 550 logements. La volonté de la Ville est d’accompagner à hauteur de 50% minimum les dossiers éligibles à ces aides.

  • Le périmètre de l’Opération programmée d’amélioration de l’habitat et de renouvellement urbain

L’OPAH-RU comprend le centre-ville historique et les rues de faubourg :

  • Faubourg d'Ambrail et rue St Michel à l'Est,
  • Rue de Nancy au Nord,
  • Rue Notre Dame de Lorette à l'Ouest
  • et rue d'Alsace au Sud).

Ce périmètre comprend 5 730 logements.

  •  Les aides aux propriétaires privés

Tous les propriétaires situés dans le périmètre de l’OPAH-RU, qu’ils soient bailleurs, occupants, futurs accédant ou copropriétaires, peuvent bénéficier d’aides financières et d’un accompagnement personnalisé et gratuit dans leurs démarches administratives et techniques ainsi que dans leur projet de travaux.

Les aides financières allouées

Pour les propriétaires occupants, le montant des aides peut s’élever jusqu’à 80% du coût total des travaux.

Les propriétaires bailleurs, élaborant un programme de travaux éligible au dispositif, pourront quant à eux bénéficier de subventions s’élevant jusqu’à 60 % du montant total des travaux.

Enfin, des aides spécifiques seront attribuées pour les copropriétés en situation de précaritéénergétique.

L’accompagnement proposé

L’accompagnement proposé se décompose en 5 étapes :

  1. Suite à la prise de contact d’un propriétaire, un temps d’échange est organisé avec un professionnel pour prendre connaissance du projet de travaux.
  2. Dans un second temps, une visite du logement est organisée pour et étudier toutes les potentialités de l’immeuble ou du logement et envisager avec le propriétaire les aides potentielles selon le programme de travaux évoqué.
  3. Le projet de travaux est ensuite affiné par le propriétaire du bien, accompagné par l’opérateur si besoin. En parallèle, l’opérateur complète les différents documents permettant l’obtention des aides publiques pouvant être allouées au projet.
  4. Suite à l’accord des partenaires financiers et techniques, le propriétaire peut engager les travaux.
  5. Une fois les travaux réceptionnés une visite de conformité est organisée avec l’opérateur afin de déclencher le versement des subventions.

Quelques exemples d’aides pouvant être accordées et de travaux éligibles

  • 8 000 € investis pour l’isolation des combles et l’installation d’une nouvelle chaudière : 5 600 € d'aides soit 70% de subventions.
  • Pour réhabiliter un logement de 5 pièces vacant depuis plus de 2 ans : 6000 € d’aides accordées.
  • Pour la fusion de deux appartements en un seul logement familial. 3 000 € d'aides accordées.
  • 4 500 € investis pour adapter le domicile d’une personne âgée : transformation d'une baignoire en douche à l’italienne et pose de barres d’appuis. 3 600 € d’aides soit 80% de subventions.
  • 150 000 € investis pour la réhabilitation de 3 logements : mise aux normes électriques, isolation, ravalement de façade et plomberie. 90 000 € d’aides soit 60% de subventions.
  • 150 000 € investis par une copropriété de 10 logements qui réalise l'isolation de la toiture et des murs par l’extérieur : 60 000 € d’aides soit 40% de subventions.
  • 15 500 € investis pour transformer un local commercial vacant : 3 000 € d’aides soit 20% de subventions.

 

  • Les partenaires du programme 

Près de 6 Millions d’euros de subventions sont disponibles de 2018 à 2023 pour accompagner les propriétaires dans la rénovation de leurs logements en centre-ville d’Epinal.

Afin d’atteindre l’objectif ambitieux de 550 logements rénovés, l’OPAH-RU de la Ville d’Epinal bénéficie du soutien de différents partenaires :

  • la Communauté d’Agglomération d’Epinal (CAE),
  • l’Agence nationale de l’habitat (Anah),
  • la Région Grand-Est,
  • le Conseil Départemental des Vosges,
  • La Caisse des Dépôts
  • Action logement
  • l’Agence locale pour l’énergie et le climat (Alec),
  • l’Etablissement public foncier de Lorraine (EPFL).




 




Le Nouveau Projet de Renouvellement Urbain Bitola-Champbeauvert

Ce projet doit s’intégrer dans une opération ambitieuse de renouvellement urbain de l’entrée sud de la ville, visant à renforcer son attractivité et favoriser son intégration dans la Ville et l’Agglomération.Une première réunion publique a eu lieu le 3 mai au Centre social de Bitola-Champbeauvert. Cette réunion avait pour objectif de lancer la dynamique de concertation du public afin de définir et de programmer le projet de transformation du quartier de Bitola-Champbeauvert. Au cours de la réunion, les élus de la Ville ont partagé aux participants les conclusions des études de diagnostic, et présenté les premiers travaux programmés en 2018.

La centaine d'habitants du quartier de Bitola-Champbeauvert a découvert les résultats des études de diagnostic de leur quartier dans le cadre de ce nouveau projet de renouvellement urbain. Les habitants ont pu échanger avec Monsieur Le Maire et l'équipe des urbanistes. 4 ateliers de concertation seront mis en place du mois de mai au mois d'octobre auxquels le public a été invité à participer. Les premiers travaux débutent au printemps 2018 avec la réhabilitation du parking des graveurs et l'aménagement d'un terrain multisports à côté de l'école primaire de champbeauvert.