Ateliers manuels pédagogiques 2019 : un bilan positif



Cet été, 143 jeunes de 16 à 18 ans ont participé aux Ateliers manuels pédagogiques (AMP) organisés par la Ville d’Epinal. Ce 25 octobre, les jeunes et les partenaires de l’opération ont dressé le bilan positif de cette 22e édition des AMP. Les jeunes ont apporté leur témoignage sur cette expérience qui a également été valorisée par la présentation d’un reportage photo réalisé par Madame Rehal, éducatrice de Jeunesse et Cultures, partenaire du dispositif.

Le principal objectif des Ateliers manuels pédagogiques consiste à faire vivre aux jeunes une première expérience dans le monde professionnel. Ces chantiers éducatifs permettent la prise en charge et la mobilisation de groupes d’adolescents autour de projets collectifs ou individuels. Ils offrent la possibilité aux participants de découvrir le monde du travail et de se familiariser avec ses contraintes, ses règles d’organisation, de discipline (respect des horaires, règles de sécurité…) mais aussi d’exprimer leur potentiel. En contrepartie de l’activité réalisée, les jeunes reçoivent un pécule de 210 euros destiné au financement d’un projet personnel.

Cet été, 143 jeunes de 16 à 18 ans, majoritairement originaires des quartiers d’Epinal, mais également de Golbey et de Chantraine, ont participé à différents chantiers autour des activités d’entretien d’espaces verts, de petits travaux du bâtiment, de peinture ou de services à la personne. Les 60 heures d’activité prévues ont été réparties sur une période de 2 ou 3 semaines.

Ce dispositif, opérationnel depuis 1998, permet également de repérer des jeunes en difficultés et exposés à un risque de décrochage scolaire. Les AMP sont organisés par la Ville d’Epinal et le service de prévention spécialisée de l’association « Jeunesse et Cultures ».